Libres cours, 3e édition 

La série de mini-conférences publiques se déroule cette année dans le cadre de l'Exposition agriculturelle. 

5 Septembre 2017 à 17H04, mis à jour le 5 Septembre 2017 à 17H30

La troisième édition de la série de mini-conférences publiques Libres cours se déroule cette année dans le cadre de l'Exposition agriculturelle. Photo: Nathalie St-Pierre (archives 2015)

Présentée par l’UQAM et le magazine Nouveau Projet, la troisième édition de la série de mini-conférences publiques Libres cours se déroule cette année dans le cadre de l’Exposition agriculturelle, qui vise à créer des passerelles entre la ville et la campagne, en mettant en relation des scientifiques, des agriculteurs, des artistes et le grand public. Le thème de cette année est «exprimer sa nature en ville».

Intitulée «L'agriculture urbaine peut-elle transformer la ville?», la conférence du 12 septembre prochain sera animée par la doctorante en communication Myriam Lavoie-Moore. L'étudiante se penchera sur les problèmes associés au rythme trop rapide des villes et à la façon dont des initiatives telles que l’agriculture urbaine transforment la cadence urbaine pour mieux s’accorder aux besoins de leurs habitants. La prochaine conférence Libres cours («Les toits verts pour réconcilier la nature et la ville?») se déroulera le 19 septembre prochain. L'étudiante Prisca Ayassamy, de la maîtrise en sciences de l’environnement, discutera des avantages de ce mode d'agriculture qui peut notamment contribuer à atténuer plusieurs problématiques d’ordre environnemental et à améliorer la qualité de vie des citoyens. Les conférences Libres cours sont présentées à 12 h 30 dans l'aire de restauration des Jardins Gamelin.

Le projet Avant de partir, je voulais te dire sera quant à lui présenté de nouveau sur l'Esplanade du parc olympique le 10 septembre prochain dans le cadre de l'événement Les Portes ouvertes sur les fermes du Québec organisé par L'Union des producteurs agricoles. Le projet, qui porte sur la détresse psychologique et la problématique du suicide dans le monde agricole, est le fruit d’une collaboration entre la doctorante en psychologie communautaire de l’UQAM, Ginette Lafleur, et l'acteur, auteur et metteur en scène Justin Laramée. Cette création a été présentée une première fois dans le cadre de l’événement MixOFF du OFFTA, festival d’arts vivants édition 2017.

L’Exposition agriculturelle, un projet mené par l’UQAM, Espace pour la vie, les Fonds de recherche du Québec et L’Union des producteurs agricoles, vise à tisser des liens entre ville et campagne, et à favoriser une meilleure connaissance réciproque des réalités rurales et urbaines.

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE