Curiosités LGBTQ+

Une exposition sur la tolérance et l'ouverture à la diversité sexuelle est présentée au CDEx.

3 Août 2017 à 10H38

How Could You Break Your Promise (2011), une oeuvre de l'artiste d'origine crie Kent Monkman présentée dans le cadre de l'exposition.Photo:Kent Monkman / courtoisie Pierre François Ouellette Art contemporain Montréal

Le Centre international d’art contemporain de Montréal (CIAC MTL) présente au CDEx Les cabinets de curiosités LGBTQ+, une exposition sur la tolérance et l’ouverture à l’égard de la diversité sexuelle. Cet événement, qui se déroule pendant les activités de Fierté Montréal, met l'accent sur les contributions de personnalités publiques, d’artistes et d’organismes communautaires activement impliqués dans le développement des communautés LGBTQ+ à Montréal, au Québec et au Canada.

Produite en collaboration avec l'UQAM, le CDEx (Centre de diffusion et d'expérimentation des étudiants à la maîtrise en arts visuels de l'UQAM) et la Chaire de recherche sur l'homophobie, l'exposition présentera, à la manière du cabinet de curiosités, des œuvres de plusieurs artistes LGBTQ+ de renom et des archives d'organismes communautaires montréalais impliqués dans la lutte pour la reconnaissance des droits des personnes LGBTQ+, dont l'acte officiel du premier mariage gai célébré au Québec.  Des conférences et projections de films auront lieu tout au long de l'exposition, qui se poursuit jusqu'au 20 août.

Les artistes sélectionnés proviennent des milieux de la danse, de la littérature, des arts visuels et du cinéma. On pourra voir, entre autres, des œuvres de Michel Marc Bouchard, CHROMOGENIC CURMUDGEONS (les «grincheux chromogènes», Evergon & J.-J. Ringuette), Jean-Paul Daoust, Evergon, JJ Levine, Lez Spread The Word (LSTW), Kent Monkman, Jean-Jacques Ringuette, Chloé Robichaud, André Roy, Vincent Warren et Oz Yilmaz.

Parmi les organismes communautaires représentés, on retrouve les Archives gaies du Québec, Arc-en-ciel d’Afrique, la Coalition des familles LGBT, la Fondation Émergence, la Fondation Jasmin-Roy,GRIS-Montréal et RÉZO.

Le directeur du CIAC MTL Claude Gosselin (B.Sp. recherche culturelle, 1972), lauréat d'un prix Reconnaissance de l'UQAM en 2009, a été à l'origine des Cent jours d’art contemporain de Montréal et de La Biennale de Montréal. C'est lui qui a conçu cette exposition, un work in progress qui s’enrichira de nouveaux éléments au fil du temps puisqu’elle sera appelée à circuler.

Jusqu'au 20 août 2017

De 12 h à 20 h du lundi au jeudi et de 12 h à 18 h du vendredi au dimanche

CDEx, 405, rue Sainte-Catherine Est (angle Saint-Denis), UQAM

Entrée gratuite

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE