À l'avant-garde

Des Uqamiens figurent de nouveau au top 50 des personnalités extraordinaires du magazine Urbania.

19 Avril 2017 à 7H32

Le spécial Extraordinaires 2017 du magazine Urbania.Photo: Urbania

Pour une deuxième année consécutive, le magazine Urbania présente une liste des 50 personnalités qui créent l'extraordinaire. Au moins une professeure, un chargé de cours et cinq diplômés figurent sur la liste de ces Québécois «qui changent les règles du jeu». Les lauréats ont été sélectionnés par les lecteurs d'Urbania, par d'anciens lauréats et par un comité d'experts provenant des domaines de l'éducation, de la culture et du divertissement, de la techno, des médias, de la bouffe, de l'art et du design, du politique et du communautaire, des sciences, des sports et de l'entrepreneuriat. Luc-Alain Giraldeau, doyen de la Faculté des sciences, faisait partie du comité de la catégorie Éducation. Le spécial Extraordinaire du magazine sera disponible en kiosque le 28 avril prochain.

Parmi les Uqamiens et les diplômés primés, on retrouve:

Politique et communautaire

Titulaire de la Chaire de recherche sur l'homophobie, la professeure Line Chamberland, du Département de sexologie, dirige une équipe de chercheurs qui a reçu une subvention de partenariat de 2,5 millions de dollars sur 7 ans du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) pour documenter, entre autres, les formes d’inclusion et d’exclusion sociales des personnes de la communauté gaie, lesbienne, bisexuelle, transgenre et queer (LGBTQ).

Roxana Robin (C. intervention psychosociale, 2003; C. pour formateurs en milieu de travail, 2016) est fondatrice et directrice de l'organisme Aide internationale pour l'enfance/Children's Care International, qui offre un soutien aux enfants travailleurs et exploités ainsi qu'à leurs parents et à leurs communautés.

Culture et divertissement

Comédien, musicien, metteur en scène et auteur, Emmanuel Schwartz est également chargé de cours à l'École supérieure de théâtre. Avec les finissants en jeu de l'École, il avait présenté en février dernier un collage de textes intitulé 11 septembre 2001. Au théâtre, on a pu le voir jouer dans les pièces Littoral, Forêts et Ciels, de Wajdi Mouawad, et plus récemment dans 8, la pièce de Mani Soleymanlou.

Éducation

Sara Mathieu-Chartier (B.A. sexologie, 2009; M.A. éducation, 2013) mène une recherche doctorale à l'Université de Montréal sur la santé sexuelle des jeunes Québécois. Elle s'affaire également à créer, en parallèle, un jeu vidéo pour téléphones mobiles afin de faire, auprès des jeunes, la promotion d'une santé sexuelle plus intelligente. En collaboration avec sa collègue Émilie Tremblay-Wragg (B.Ed., 2009;M.A. éducation, 2013), chargée de cours au Département de didactique, elle avait réalisé, en 2015, le projet Thèsez-vous?, des retraites de rédaction destinées aux étudiants des cycles supérieurs.

Médias

Naël Shiab (B.A. communication/journalisme, 2011) est journaliste de données pour le magazine L'actualité depuis 2016. Il code des algorithmes dans le but de fouiller les bases de données publiques et «d'en tirer des histoires qui feront bouger les choses». Celui que l'on surnomme «le journaliste du futur» a débuté sa carrière au journal Métro et a déjà remporté la bourse Arthur-Prévost, remise à un jeune journaliste prometteur.

Tour à tour, recherchiste, chroniqueuse, animatrice, édimestre et reporter, Marie-Ève Tremblay (B.A. communication/journalisme, 2011) est l'exemple typique des journalistes multitâches d'aujourd'hui. Dans le cadre de son blogue Corde sensible, diffusé sur le site de Radio-Canada, elle s'intéresse à des enjeux dérangeants ou à des sujets pouvant susciter un malaise auprès du public comme l'obésité, la transsexualité, l'analphabétisme et la discrimination raciale.

Techno

Anne-Sophie Letellier (M.A. communication, 2015), doctorante en communication, mène des travaux sur la sécurité informatique, le web alternatif, les pirates informatiques et les hacktivistes, ces militants «qui transfèrent leurs actions politiques sur le web». On peut lire un article sur ses recherches dans Actualités UQAM.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE