Nommée au Conseil des ministres

La diplômée Marie Montpetit, députée de Crémazie, devient ministre de la Culture et des Communications.

11 Octobre 2017 à 16H12

Marie Montpetit. Photo: Assemblée nationale du Québec

À l'occasion de l'important remaniement ministériel effectué le 11 octobre par le premier ministre du Québec Philippe Couillard, la diplômée Marie Montpetit (M.Sc. sciences de l’environnement, 2014), députée de Crémazie, a été nommée ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française.

Âgée de 38 ans, la diplômée a été élue pour la première fois à l'Assemblée nationale en 2014. Elle était depuis 2015 adjointe parlementaire du ministre de la Santé et des Services sociaux et auparavant adjointe parlementaire de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique (volet santé publique), de 2014 à 2015. De 2003 à 2012, Marie Montpetit a été conseillère en politiques de santé et responsable de la planification et de la répartition des effectifs médicaux à la Fédération des médecins résidents du Québec. Puis, de 2012 à 2013, elle a été coordonnatrice à la Table provinciale des centres affiliés universitaires du Québec.

Sébastien Proulx (LL.B., 1998) demeure ministre de l'Éducation, mais perd le portefeuille de la Famille et devient ministre responsable de la région de Capitale-Nationale, en remplacement de François Blais.

Quant à François Blais (Ph.D. philosophie, 1992), il conserve son poste de ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

Le premier ministre Philippe Couillard a ajouté cinq ministères, portant le nombre de membres du conseil des ministres à 33, soit 15 femmes et 17 hommes.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE