L'envers du décor

Des diplômés découvrent des espaces de création en danse.

25 Avril 2017 à 17H09

Les diplômés ont pu rencontrer l'interprète et chorégarphe Katie Ward ainsi que l'artiste visuelle Manon De Pauw et le danseur-chorégraphe Pierre-Marc Ouellette.
Photo :Benoît Rousseau

Plus de 80 diplômés de l'UQAM, accompagnés de parents et d'amis, se sont réunis le 20 avril dernier dans le cadre de la nouvelle édition de la série L’envers du décor, une initiative du Conseil de diplômés de la Faculté des arts. Visant à faire découvrir des espaces de création en danse, l'activité s'est déroulée en présence du vice-doyen à la recherche et à la création de la faculté, le professeur Dominic Hardy.

Marthe Carrier (M.A. arts plastiques, 192) et Hélène Blackburn (M.A. danse, 1996), respectivement présidente et membre du Conseil de diplômés de la Faculté des arts, étaient présentes pour accueillir le groupe dans les nouveaux espaces de l'Agora de la danse et de Tangente dans l'édifice WILDER – Espace danse, regroupant aussi l’École de danse contemporaine de Montréal et les Grands Ballets Canadiens de Montréal. Située au cœur du Quartier des spectacles, cette nouvelle adresse fait de Montréal un pôle mondial de création et d’innovation en danse.

«Avec la série L’envers du décor, le Conseil de diplômés offre à la communauté uqamienne des rencontres enrichissantes autour de la pratique artistique, qui lui permettent de découvrir différentes facettes entourant la création, d'échanger avec les artistes, les commissaires ou les directeurs des lieux de diffusion, a déclaré Marthe Carrier. Cette série permet aussi de réaliser combien la Faculté des arts contribue, par ses diplômés, au dynamisme de la scène artistique montréalaise.»

La visite des nouveaux espaces, animée par la lauréate du prix Reconnaissance 2014 Dena Davida (Ph.D. études et pratiques des arts, 2006), de Tangente, et Frédérique Doyon, de l’Agora de la danse, a été l’occasion pour les participants de rencontrer l’interprète et chorégraphe Katie Ward, en résidence de recherche à l’Espace Dena Davida, ainsi que l’artiste visuelle Manon De Pauw (M.A. arts visuels et médiatiques, 2010), en résidence avec le danseur-chorégraphe Pierre-Marc Ouellette pour la création du spectacle Cocons somatiques à l’Espace Junca-Adenot.

Les diplômés ont pu assister au spectacle d’Isabelle Van Grimde, Symphonie 5.1, qui marie danse, musique et projection 3D.

Les diplômés Lucie Boisseau (D.E.S.S. technologie de l’information, 2014) et Hugo Sansoucy (M.B.A. 2000) ont gagné une paire de billets pour assister à la pièce Le jeu de l’amour et du hasard au TNM, un partenaire du Bureau des diplômés de l’UQAM.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE