Chercheuse étoile

La doctorante Isabelle Bouchard compte parmi les lauréats du concours Étudiants-chercheurs étoiles.

17 Mars 2017 à 12H08

Isabelle Bouchard.

Isabelle Bouchard, doctorante et chargée de cours au Département d'histoire, fait partie des trois lauréats du mois de mars du concours Étudiants-chercheurs étoiles des Fonds de recherche du Québec (Nature et technologies, Société et culture et Santé). Ce concours vise à reconnaître l'excellence de la recherche réalisée par les étudiants de niveau universitaire, les stagiaires postdoctoraux et les membres d'un ordre professionnel en formation de recherche avancée, et ce, dans toutes les disciplines couvertes par les trois Fonds de recherche du Québec.

La doctorante a reçu un prix de 1000 dollars du Fonds Société et culture pour son article intitulé «Les chefs autochtones comme seigneurs: gestion des terres et de leurs revenus, 1760-1820», paru dans l'ouvrage Nouveaux regards en histoire seigneuriale au Québec (éditions du Septentrion), sous la direction des professeurs de l'Université de Sherbrooke Benoît Grenier et Michel Morissette.

Les recherches d'Isabelle Bouchard portent principalement sur l'histoire politique et juridique des communautés autochtones de la vallée du Saint-Laurent durant la période coloniale (XVIIe-XIXe siècles). Son article met en lumière une réalité méconnue, soit le rôle de «seigneurs» endossé par les chefs autochtones de la vallée du Saint-Laurent après la Conquête. Il témoigne de la participation active des Autochtones au régime seigneurial (1760-1820) en démontrant que les communautés de la région participaient aux réalités du monde colonial dans les premières décennies du Régime britannique. L'accession des Autochtones au rôle de «seigneurs» leur a également permis, jusqu'en 1820, de gérer leurs terres avec une plus grande latitude.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE