Pour des services de garde de qualité

La doctorante Justine Charrois compte parmi les lauréats du concours Étudiants-chercheurs étoiles.

30 Novembre 2017 à 10H44

Justine Charrois

Justine Charrois, candidate au doctorat en psychologie, fait partie des trois lauréats du mois de novembre du concours Étudiants-chercheurs étoiles des Fonds de recherche du Québec. Ce concours vise à reconnaître l'excellence de la recherche réalisée par les étudiants de niveau universitaire, les stagiaires postdoctoraux et les membres d'un ordre professionnel en formation de recherche avancée, et ce, dans toutes les disciplines couvertes par les trois Fonds de recherche du Québec (Nature et technologies, Société et culture, Santé).

La doctorante a reçu un prix de 1000 dollars du Fonds Société et culture pour son article intitulé «Child-care quality moderates the association between maternal depression and children's behavioural outcome», publié dans le Journal of Child Psychology and Psychiatry.

L'étude de Justine Charrois s'intéresse aux liens entre la dépression de la mère et le développement émotionnel et comportemental de son enfant d'âge préscolaire, tout en considérant l'impact de la qualité des services de garde sur cette dynamique. Les résultats de sa recherche démontrent que, dans un contexte de dépression maternelle, les enfants d'âge préscolaire qui fréquentent un service de garde de faible qualité présentent davantage de difficultés au niveau de l'hyperactivité et de l'attention. À l'inverse, un service de garde de bonne qualité peut représenter un facteur de protection pour le développement de l'enfant.

Justine Charrois en conclut que des services de garde de qualité permettent de prévenir certaines difficultés émotionnelles et comportementales à l'âge préscolaire, et que cela peut avoir des impacts à long terme, notamment sur les difficultés scolaires ou les problèmes de fonctionnement social.  

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE