Un don change des vies

La campagne Centraide UQAM vise à recueillir 185 000 dollars.

6 Octobre 2017 à 18H01, mis à jour le 10 Octobre 2017 à 8H45

Michel Riopel, représentant délégué chez Centraide du Grand Montréal, Geneviève Gagné, codirectrice de la campagne Centraide UQAM, Jacques Baillargeon de l'Auberge du cœur l'Escalier, Sylvie Quéré, directrice de la campagne Centraide UQAM, Robert Proulx, recteur de l'UQAM, Caroline Vachon, conseillère en développement philanthropique chez Centraide du Grand Montréal, et Marc-André Fortin, codirecteur de la campagne Centraide UQAM.  Photo: Nathalie St-Pierre 

La campagne annuelle Centraide UQAM a pour objectif de récolter 185 000 dollars d'ici le 10 novembre prochain. Cette campagne, qui a pour thème «Un don change des vies pour la vie», sera dirigée de nouveau par Sylvie Quéré, directrice du Service de planification académique et de recherche institutionnelle (SPARI), assistée de son collègue Marc-André Fortin, agent de recherche et de planification, et de Geneviève Gagné, directrice de projets au Vice-rectorat à la vie académique, qui a elle-même dirigé la campagne de 2013 à 2015. Ils pourront compter sur l'appui d'un comité organisateur formé de 13 membres et d'une quarantaine d'ambassadeurs-solliciteurs répartis dans les différentes facultés, école et unités administratives.

Le lancement du volet uqamien de la campagne s'est déroulé le 5 octobre dernier, en présence de Jacques Baillargeon de l'Auberge du cœur l'Escalier, qui accueille des jeunes en difficulté âgés de 18 à 30 ans. «C'est à la fois une maison d'hébergement et une entreprise de réinsertion sociale, explique Geneviève Gagné. On les aide à se reconstruire et à retrouver leur estime de soi.»

«Cette année, nous avons établi de nouveaux partenariats avec plusieurs services et unités afin d'améliorer la visibilité de la campagne uqamienne, explique Sylvie Quéré. Des affiches seront déployées un peu partout à l'Université.

Tous les dons versés par la communauté seront envoyés à Centraide du Grand Montréal et ne seront pas utilisés pour le déroulement de la campagne. «Tous les frais de publicité et de fonctionnement de la campagne sont des commandites de l'Université, de services ou d'unités, rappelle la directrice de la campagne. La production des affiches a été réalisée, par exemple, par le Service des communications et par Repro-UQAM.»

Augmenter le nombre de donateurs fait aussi partie des objectifs de la campagne. «Il faut également faire en sorte de ne pas perdre de donateurs », remarque la codirectrice Geneviève Gagné. Pour solliciter davantage les étudiants, des publicités audio seront diffusées sur les ondes de la radio étudiante CHOQ.ca.

Le site web de la campagne Centraide UQAM, entièrement revampé par le Service de l'audiovisuel, permettra de suivre le déroulement de la campagne, de s'informer sur les activités et de consulter le thermomètre des dons.

Comment donner?

Pour recueillir les dons de la communauté uqamienne, plusieurs possibilités sont offertes: le don en ligne au moyen d'un formulaire sécurisé et le don par déduction à la source pour les employés (un montant fixe prélevé automatiquement sur le chèque de paie), la manière la plus écoresponsable de faire un don. Grâce à une entente avec la direction de l'UQAM, les dons par déduction à la source sont désormais renouvelés automatiquement. Dans le cadre de l’Opération petite-monnaie, des dons en argent peuvent aussi être faits dans les COOP UQAM, au comptoir de services Aquin de Repro-UQAM, au comptoir d’accueil du Centre sportif, à la billetterie du Centre Pierre-Péladeau et au comptoir d’accueil du Service de la prévention et de la sécurité du pavillon Aquin, jusqu'au 21 décembre. Il est aussi possible de faire un don par transaction à la COOP UQAM jusqu'au 10 novembre. Pour chaque achat d’un jus de la marque Oasis ou Fairlee (en format 300 ml), les Services alimentaires de l’UQAM verseront 5 cents à la campagne. «C'est un partenariat qui se poursuivra durant l'année», précise Sylvie Quéré.

Le Spin-O-don, qui consiste à faire du vélo stationnaire à relais, tout en amassant des dons pour Centraide, se déroulera le 26 octobre dans la nouvelle salle de spinning du Centre sportif. «C'est la première fois que ce type d'activité est organisée à l'UQAM», observe Sylvie Quéré. Les Uqamiens qui souhaitent former des équipes dans le but de participer au Spin-O-Don peuvent écrire à l'adresse courriel centraide@uqam.ca.

D'autres activités sont proposées, comme le traditionnel petit-déjeuner Centraide La Personnelle, le 17 octobre, à la cafétéria La Verrière, ainsi que la visite du quartier Rosemont–Petite-Patrie, le 24 octobre, durant laquelle les participants auront la chance de visiter des organismes chapeautés par Centraide du Grand Montréal. La vente de sacs de collations «pomme-fromage-jus», à 3 dollars, aura lieu le 31 octobre, de 8 h à 10 h. «Nous avons eu une demande pour inclure des aliments produits et récoltés au Québec», dit Sylvie Quéré. Plusieurs bénévoles étudiants et étudiants étrangers seront sur place pour assurer la bonne coordination de la vente des collations.

Des concours

Quatre concours reviennent cette année pour encourager le don en ligne. «Nouveau don» s'adresse aux nouveaux donateurs et «J'augmente mon don» s'adresse à tout donateur qui augmente son don de 10 % par rapport à l'an dernier. La formule «Don express», aussi de retour, s'adresse à ceux qui feront un don avant le 15 octobre, à minuit (nouveaux donateurs et donateurs qui augmentent leur don de 10 % par rapport à l'an dernier seulement). Les participants courront la chance de remporter une tablette Asus Zenpad 7, gracieusement offerte par la Coop UQAM. Un quatrième concours est ouvert à l'ensemble des donateurs. Des prix seront aussi remis aux bénévoles.

Pour faire un don, il suffit de cliquer sur le lien personnalisé qui a été envoyé le 10 octobre par courriel à tous les membres du personnel ainsi qu’aux professeurs retraités. Les étudiants, les diplômés et les employés retraités qui veulent donner pourront le faire sous peu au moyen de la plateforme Light. Pour plus d'information, on peut écrire à l'adresse courriel centraide@uqam.ca.

Marche de l'entraide

Le recteur, Robert Proulx, entouré des membres de la délégation de l'UQAM. Photo: Nathalie St-Pierre

La délégation de l'UQAM s'est jointe le 4 octobre dernier aux quelque 20 000 personnes – représentants du secteur public et d’organismes communautaires, bénévoles, donateurs, personnalités du monde des affaires, des milieux syndicaux, culturels, sportifs, ainsi que des médias – qui ont marché dans les rues de Montréal dans le cadre de la 26e Marche Centraide. L'événement, qui marque le lancement officiel de la campagne de souscription annuelle de Centraide du Grand Montréal, visait à souligner 375 ans d’engagement solidaire dans la communauté.

Des membres du comité organisateur de la campagne uqamienne, des étudiants-athlètes et des membres du personnel du Centre sportif participaient également à la Marche de l'entraide.

Cette année, la campagne est coprésidée par Louis Audet, président et chef de la direction de Cogeco, et James C. Cherry, administrateur de sociétés.

 

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE