Motion, de Rome à Régina

La Galerie de l’UQAM diffuse le travail de 11 artistes québécois.

16 Mai 2017 à 16H31

«Portrait in Motion», 2001-2002. Vue de l'exposition Motion à la Galerie de l'UQAM en 2016. Photo: Nadia Myre

La compilation vidéographique Motion, produite par la Galerie de l’UQAM, poursuit son voyage autour du monde en s’arrêtant à Rome et à Régina, après ses succès récents à Genève et à Paris. Comme son titre l’indique, l’exposition explore un thème commun qui unit les réalisations des 11 artistes sélectionnés : la « motion », en tant que mouvement ou encore en tant que proposition.

À Rome, l’Accademia di Belle Arti di Roma et la Galerie de l’UQAM sont partenaires de la présentation de Motion, en programme double avec le film Jean-Pierre Aubé à Venise, tourné lors de la série d’actions de l’artiste à la Biennale de Venise 2015. Ces activités s’inscrivent dans la ligne d’un programme de diffusion nationale et internationale des projets de la Galerie de l’UQAM, laquelle déploie depuis maintenant plus de 20 ans d’importantes énergies pour faire rayonner le travail des artistes d’ici.

L’exposition explore la dualité entre action et proposition, entre ce qui engendre le mouvement ou incite à la prise de position. La rencontre des œuvres produit une variété de points de vue performatifs, esthétiques, politiques et sociologiques témoignant de ce qui active et motive, aujourd’hui, la pensée de l’artiste comme acteur du monde.

Cette double raison d’être met en branle, dans les œuvres rassemblées, des processus et des actions souvent absurdes et saugrenus, sorte de cercle infernal qui dirige notre attention sur les enjeux planétaires que sont devenues les questions de l’énergie et de la survie dans un monde où les réserves, qui ne sont pas toujours renouvelables, appellent des alternatives inventives. Détruire, mourir, nourrir, survivre : c’est à l’intersection de ces réalités incontournables qu’une motion se fait urgente, portée par ces observateurs du monde d’aujourd’hui que sont les artistes.

Après sa présentation à la Galerie de l’UQAM au printemps 2016, la compilation vidéographique Motion a été montrée en version exposition à Genève (LiveInYourHead – Institut curatorial, HEAD, 19 mai au 2 juillet 2016) ainsi qu’en projection événementielle à Paris (Centre culturel canadien, 19 avril 2017, dans le cadre de la Journée du cinéma canadien).

Depuis janvier dernier, plus de 10 000 visiteurs de la Mackenzie Art Gallery de Régina ont pu apprécier le travail des artistes de Motion. À Rome, une projection aura lieu à l’Accademia di Belle Arti di Roma, le 17 mai prochain. En marge des films, des discussions engageront le public avec la commissaire Louise Déry, directrice de la Galerie de l'UQAM, ainsi qu’avec les artistes Jean-Pierre Aubé et Myriam Laplante, qui seront sur place.

Le commissariat de Motion est assuré par La Fabrique d’expositions, un collectif formé de Julie Bélisle, Louise Déry et Audrey Genois.

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE