Chant du cygne d'une grande championne

La nageuse Roxane Lemieux termine sa carrière universitaire en beauté.

13 Mars 2017 à 16H19

Roxane LemieuxPhoto: Yves Longpré (archives)

Roxane Lemieux participait aux Championnats canadiens de natation, du 24 au 26 février derniers, à Sherbrooke. Il s'agissait de sa dernière compétition universitaire après une carrière de cinq ans.

L'étudiante à la maîtrise en kinanthropologie a conclu sa saison de rêve – 14 médailles en 5 compétitions en 2016-2017 – en fracassant son record personnel par sept dixièmes de secondes au 200 m libre. Ce résultat lui a valu une cinquième place, mais à sa décharge, trois des quatre compétitrices l'ayant devancé – Katerine Savard, Sandrine Mainville et Erika Seltenreich-Hodgson – ont participé aux Jeux olympiques de Rio en 2016. «C'était très rapide comme finale, dit-elle. J'ai profité à fond de cette course et j'ai tout donné.»

La nageuse de 25 ans a ensuite terminé au 6e rang au 50 m libre et au 100 m libre, puis au 9e rang au 100 m dos. «Je m'attendais à être plus rapide sur ces distances, mais c'était un peu difficile de trouver de l'énergie après ma grosse performance au 200 m libre, dit-elle. Je suis tout de même fière de toutes mes courses.»

En sortant de la piscine, Roxane avait de la difficulté à réaliser qu'il s'agissait de sa dernière compétition universitaire. «C'est certain que ça va me manquer, j'ai vécu des moments extraordinaires dont je vais toujours me rappeler.»

La seule nageuse de l'UQAM sur le circuit universitaire de natation termine sa carrière avec de multiples médailles, dont 12 en 5 championnats provinciaux. «Je suis fière de ma progression au cours des années, dit-elle. Cette année a été particulièrement satisfaisante, puisque j'ai réalisé mes temps les plus rapides.»

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE