Partenariat en agriculture urbaine

L'UQAM participe à la création du Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine (CRETAU).

5 Mai 2017 à 16H19

Le ministre Laurent Lessard s'est rendu sur le toit du Palais des congrès pour visiter les installations du Laboratoire sur l'agriculture urbaine en compagnie d'Anie Samson, vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Montréal, du recteur Robert Proulx et du directeur du Laboratoire, le professeur Éric Duchemin.  Photo: Nathalie St-Pierre

En collaboration avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, la Ville de Montréal et le Palais des congrès, l'UQAM participe à la création d'un partenariat pour la mise en place du Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine (CRETAU). La coordination du Carrefour de recherche, qui aura pour objectif de favoriser l’efficacité, la rentabilité et la compétitivité des entreprises se consacrant à l’agriculture urbaine, a été confiée au Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB), dirigé par le professeur associé à l'Institut des sciences de l'environnement Éric Duchemin (Ph.D. sciences de l'environnement, 2000).

Le CRETAU visera à favoriser le transfert des résultats de recherche aux entreprises commerciales et aux entreprises d’économie sociale et à développer le réseautage entre les différents acteurs de l’agriculture urbaine au Québec, au Canada et à l’étranger. L'annonce du nouveau partenariat a été faite le 5 mai au Palais des congrès de Montréal, sur le toit duquel est logé le Laboratoire sur l'agriculture urbaine, en présence du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Laurent Lessard, d'Anie Samson, vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Montréal, du recteur Robert Proulx et du président-directeur général du Palais des congrès, Raymond Larivée.  

«La création du CRETAU viendra consolider les activités de recherche, de formation et d'intervention du Laboratoire, tout en permettant au Québec de rayonner sur la scène internationale en tant que leader sur les questions d'agriculture urbaine, a souligné le professeur Éric Duchemin. Le CRETAU permettra aussi de poursuivre les actions et les réflexions entreprises au cours des dernières années quant à la place de l’agriculture urbaine dans les plans d'aménagement des municipalités comme vecteur de résilience à l’égard des changements climatiques, de cohésion sociale et de développement économique.»

Une stratégie gouvernementale

Dans le discours du budget 2017-2018 du gouvernement du Québec, l’agriculture urbaine a été désignée comme une forme d’agriculture novatrice. Une Stratégie de soutien de l’agriculture urbaine dotée d’une enveloppe budgétaire de près de deux millions de dollars répartie sur une période de trois ans a par ailleurs été dévoilée en juillet 2016.

«La Stratégie de soutien de l’agriculture urbaine de notre gouvernement représente un outil de sensibilisation qui fait le pont entre les citoyens et le monde agricole, a déclaré le ministre Laurent Lessard. Dans cette optique, le partenariat que nous officialisons aujourd’hui permettra non seulement la rencontre de tous les acteurs intéressés par l’agriculture urbaine commerciale en vue de réaliser des travaux de recherche concrets qui bénéficieront aux entreprises du secteur, mais aussi il positionnera le Québec comme un chef de file dans ce domaine.»

Le recteur Robert Proulx a pour sa part souligné que ce projet confirme le rôle de leader de l'UQAM en matière d’enseignement et de recherche en agriculture urbaine et en sciences de l’environnement. «Cette alliance avec le MAPAQ, la Ville de Montréal, le Palais des congrès et le Laboratoire sur l’agriculture urbaine met en lumière la grande richesse d’une approche qui fait la marque de l’UQAM depuis près de 50 ans, soit celle de favoriser la collaboration entre professeurs, jeunes chercheurs, étudiants, partenaires et experts de différents milieux pour contribuer au progrès social et, dans ce cas-ci, pour verdir et humaniser la métropole», a-t-il mentionné.

Le ministre Laurent Lessard invite les municipalités et les municipalités régionales de comté à soumettre des projets pilotes pour la réalisation de plans d’agriculture urbaine. Ces plans leur permettront de poser un diagnostic en ce qui a trait à l’agriculture urbaine et d’en évaluer le potentiel sur leur territoire afin de favoriser le déploiement de cette pratique.

En outre, le ministre a profité de l’occasion pour dévoiler le nouveau Guide de l’agriculteur urbain, qui servira d’outil de référence pour les citoyens. Accessible sur le site web du ministère, ce guide comprend notamment des conseils sur les techniques de culture, les bonnes pratiques agroenvironnementales et la réglementation en vigueur. Un concours récompensant les jardins urbains les plus originaux a aussi été lancé, invitant les citoyens à partager des photos de leur potager tout au long de l’été sur les réseaux sociaux par l’entremise du mot-clic #FierDeMonJardin.

On peut obtenir plus d’information sur la Stratégie de soutien de l’agriculture urbaine et trouver le Guide de l’agriculteur urbain sur le site www.mapaq.gouv.qc.ca/agricultureurbaine.

Pour en savoir plus sur le Laboratoire sur l’agriculture urbaine : www.aulab.uqam.ca

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE