Agriculture sur le toit

Le Palais des congrès remporte un prix d'innovation grâce au Laboratoire d'agriculture urbaine.

31 Juillet 2017 à 14H15

Photo: Palais des congrès

Le Palais des congrès de Montréal a remporté le AIPC Innovation Award remis le 4 juillet dernier à l'occasion de la conférence annuelle de l'Association internationale des palais de congrès (AIPC) tenue à Sydney en Australie. C'est l'innovation en développement durable que représente le Laboratoire d'agriculture urbaine du Palais des congrès, un projet réalisé en collaboration avec le Laboratoire sur l'agriculture urbaine (AU/LAB) de l'UQAM et la Ligne Verte, qui s'est démarquée parmi les 16 projets d'envergure présentés par les centres de congrès finalistes.

L'AIPC Innovation Award vise à reconnaître l'excellence dans la gestion des centres de congrès en mettant en valeur des initiatives axées sur l'innovation. Le Palais des congrès a reçu le grand prix accordé par le comité de sélection, alors que le Cairns Convention Center a remporté le prix du public pour un article promotionnel fabriqué à partir d'acier récupéré lors du remplacement de sa toiture.

Pour Eric Duchemin, professeur associé à l'Institut des sciences de l'environnement de l'UQAM et directeur scientifique de AU/LAB, ce partenariat avec le Palais des congrès permettra de développer une meilleure connaissance des défis et contraintes de l'agriculture sur toit, mais servira également de modèle pour le développement de fermes urbaines sur toit, à Montréal et à l'étranger. «Ce projet s'inscrit dans le cadre du Carrefour de recherche, d'expertise et de transfert en agriculture urbaine mis sur pied en collaboration avec le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec», mentionne le professeur.

Le Laboratoire d'agriculture urbaine du Palais comprend  Culti-VERT, la vitrine technologique de toits verts et de jardin potager en bacs;  trois ruches d'abeilles pollinisatrices; et VERTical, l'initiative d'agriculture urbaine présentant une nouvelle technologie de culture verticale à l'aide de structures autoportantes équipées de toiles.

Les composantes du Laboratoire d'agriculture urbaine du Palais ont notamment pour objectifs de participer à la réduction des îlots de chaleur urbaine et à l'amélioration de la qualité de l'air au centre-ville, d'encourager les propriétaires immobiliers à passer à l'action en matière de verdissement des toits, de contribuer à faire la promotion de Montréal comme ville engagée dans une démarche de développement urbain durable et de permettre aux congressistes de profiter des récoltes.

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE