Sport d'excellence: les premières années

Ski alpin, golf, soccer et badminton: d'une décennie à l'autre, les équipes de l'UQAM se sont illustrées dans plusieurs disciplines.

2 Mai 2017 à 14H32

Série Campus sportif
À l'occasion du 20e anniversaire du Centre sportif, les artisans de la première heure racontent l'histoire du sport à l'UQAM. Septième texte de la série.

Felipe Costa de Souza fait partie de l'édition actuelle de l'équipe masculine de soccer des Citadins.Photo: Andrew Dobrowolskyj.

L'histoire du sport d'excellence remonte aux tout premiers jours de l'Université, quand les Chevaliers bleus, l'équipe de football héritée du Collège Sainte-Marie défendait les couleurs de l'UQAM. En 1971-72, les équipes masculines de gymnastique et de ballon-panier remportaient le championnat interuniversitaire. La même année, les équipes féminines de badminton, de basketball et de volleyball atteignaient la demi-finale, tandis que l'équipe de tennis terminait au deuxième rang et celle de ski au troisième rang.

Le ski alpin

À l'hiver 1981, deux étudiants en administration, Jean-Luc Desjardins et Marcel Borduas, décident de créer une équipe mixte de ski alpin. «Jean-Luc Desjardins était venu nous voir avec cette idée de créer une équipe qui s'autofinancerait par la vente de skis, en collaboration avec Bernard Trottier Sports. Le projet a fonctionné et l'équipe a remporté plusieurs championnats», se rappelle Alain Giasson, animateur puis agent d'information au Centre sportif de 1980 à 2012.

Alain Villiard a fait partie de l'équipe de ski des Citadins au début des années 1980.Photo: Archives UQAM

L'équipe de ski joint alors celles de badminton et d'escrime dans l'Association sportive des universités québécoises (ASUQ). À l'hiver 1982, l'étudiant François Bergeron termine au premier rang du slalom géant lors d'une compétition universitaire disputée à Saint-Sauveur. À l'automne 1983, on attribue une bourse de recrutement à un skieur afin de l'attirer à l'UQAM. L'initiative est présentée à l'époque comme la première du genre dans une université québécoise. Au printemps 1985, l'étudiant en biochimie Jacques Audet est nommé athlète universitaire de l'année en ski alpin.

L'équipe de l'UQAM remporte le championnat masculin en 1986. Il s'agit du premier championnat ASUQ de l'histoire de l'UQAM, qui en est à sa sixième année de participation. La bannière victorieuse est installée sur la grande place du pavillon Judith-Jasmin, au grand bonheur de Pierre Lassonde, alors directeur du Service des sports. L'équipe masculine récidive en 1987, 1988, 1992, 1993 et 1994. L'équipe a existé jusqu'au début des années 2010.

Le golf

L'équipe de golf des Citadins, championne provinciale en 1989.Photo: Archives UQAM

L'ancien directeur du Service des sports, Raymond Lamarche, devenu directeur de la Division des congrès et colloques internationaux au sein du Service des communications, a créé en 1981 l'équipe de golf des Citadins. Les golfeurs de l'UQAM ont remporté 11 championnats interuniversitaires durant les 17 années où il les a entraînés, avant de prendre sa retraite en 1997. Dominic Lalonde, lui-même un ancien joueur et champion individuel, lui avait succédé en 2003. L'équipe de golf a cessé ses activités après la saison 2015.

Le soccer

Au printemps 1982, un groupe d'étudiants étrangers demande la formation d'une ligue de soccer. Le professeur Armel Boutard, du Département de chimie, en est le capitaine entraîneur. Une ligue intra-muros est mise sur pied dès l'automne suivant. Les parties sont disputées à la caserne des Fusiliers Mont-Royal, angle Des Pins et Henri-Julien. «Le but de la ligue est de recruter des joueurs pour former une équipe interuniversitaire», souligne à l'époque Jean-Yves Groulx, qui anime ces activités. Le professeur Michel Volet se joint à l'aventure dès l'automne 1983.

L'équipe masculine de soccer interuniversitaire de l'UQAM dispute son premier match à l'automne 1984. En novembre, un concours est lancé afin de trouver un nom aux équipes interuniversitaires de l'UQAM en ski alpin, en escrime et en soccer. Le Service des sports reçoit 210 propositions - Macadams, Métrobols, Lasers, Métros et (…) bleus… -, mais aucune ne réussit à convaincre. On effectue un second appel et, en avril 1985, le nom des équipes est dévoilé: les Citadins! «Le logo de l'équipe avait été dessiné par le professeur Frédéric Metz, de l'École de design», se souvient Alain Giasson. Deux professeurs du module d'éducation physique agissent à titre d'entraîneurs: Ernst Santelli et Christian Perreault. L'équipe dispute trois saisons avant de disparaître.

«Le sport universitaire ne doit pas être l'apanage du seul Service des sports, mais bien de l'ensemble de l'université», souligne Manon Vaillancourt. Dès 1992, la nouvelle directrice du Service a travaillé à mettre en place la relance des équipes de soccer avec le professeur Michel Volet, du Département de kinanthropologie. «Michel voyait tous ces étudiants d'origine française et nord-africaine, et il me disait: "Il faut une équipe de soccer! Nous allons être compétitifs dès le départ et nous allons remporter un championnat"», raconte–t-elle.

Le sport ne demandait pas beaucoup d'équipement. L'achat des vêtements et l'arbitrage constituaient les seules dépenses. «C'est un sport démocratique qui colle bien à la culture uqamienne», résume Manon Vaillancourt.

Marie-Pier Gougeon fait partie de l'édition actuelle de l'équipe féminine de soccer des Citadins. Photo: Andrew Dobrowolskyj

La nouvelle équipe masculine de soccer interuniversitaire débutent ses matchs locaux en septembre 1993 au Centre Claude-Robillard. Le gérant de l'équipe est le professeur Michel Volet, alors directeur du module d'enseignement en éducation physique, et l'entraîneur est Hans Bongers, chargé de cours au Département de kinanthropologie. Deux ans plus tard, à l'automne 1995, une équipe féminine voit le jour.

À l'automne 1998, l'équipe masculine remporte l'or au championnat québécois et le bronze au championnat canadien, sous la houlette des entraîneurs Christophe Dutarte et Bertrand Coudraye. L'équipe féminine a été entraînée pendant de nombreuses années par Sophie Drolet. C'est Alexandre Da Rocha qui en est l'entraîneur depuis l'automne 2012. Christophe Dutarte est toujours à la barre de l'équipe masculine.

Faute de terrain extérieur sur le campus de l'UQAM, les équipes de soccer se promènent d'un terrain à l'autre pour y disputer leurs matchs locaux, au gré des ententes conclues par le Centre sportif. «Au début des années 2000, le parc Kent, situé derrière l'Hôpital Sainte-Justine, fut l'un des premiers terrains extérieurs équipé d'une surface synthétique. Nous avons sauté sur l'occasion et l'équipe y a disputé quelques saisons», se rappelle Éric Dion, conseiller en activités physiques et sportives qui s'occupait de la coordination des équipes des Citadins. Depuis l'automne 2013, les équipes de soccer des Citadins disputent leurs matchs locaux au Complexe Saputo, près du Stade olympique.

L'équipe masculine a remporté le championnat québécois en 2014, une première depuis 1998. L'équipe a récidivé à l'automne 2015 et à l'automne 2016, remportant même la médaille d'argent au championnat canadien l'an dernier, le meilleur résultat de son histoire sur la scène nationale.

Le badminton

Valérie St-Jacques

Le badminton a toujours fait partie du paysage sportif de l'UQAM, autant sur la scène interuniversitaire que dans les ligues récréatives. C'est toutefois à l'automne 2001 qu'une équipe de badminton des Citadins est créée. En 2009, Valérie St-Jacques, qui en est l'entraîneuse-chef depuis un an, est invaincue en simple durant toute l'année. L'équipe remporte le championnat québécois par équipe l'année suivante, tandis que Valérie St-Jacques remporte l'or en simple. En 2014, l'équipe masculine est championne québécoise.

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE