Sommet interaméricain

L'UQAM participe à l'organisation du Congrès des Amériques sur l'éducation internationale.

5 Octobre 2017 à 11H06

Poursuivre le dialogue interaméricain sur l'internationalisation de la recherche et de l'enseignement supérieur est l'un des objectifs du Congrès des Amériques. Photo: CAEI

Quelque 500 participants sont attendus à la cinquième édition du Congrès des Amériques sur l’éducation internationale (CAEI), qui se déroulera du 11 au 13 octobre prochains au Palais des congrès de Montréal. Organisée par l'UQAM, l’Université Concordia, l’Université McGill, l’Université de Montréal et l’École de technologie supérieure, cette rencontre se déroulera sous la présidence d’honneur de la ministre de l’Enseignement supérieur, Hélène David. Ses objectifs sont de poursuivre le dialogue interaméricain sur l’internationalisation de la recherche et de l’enseignement supérieur, d'approfondir les collaborations et de partager les meilleures pratiques en gestion de l'enseignement supérieur.

Cette année, le thème retenu est «Préparer les leaders et innovateurs de demain: la recherche et l’enseignement supérieur, vecteurs de prospérité dans les Amériques». Les échanges porteront sur les opportunités et les défis associés à l’internationalisation des activités, que ce soit en lien avec la création d’écosystèmes innovants dans l’avancement du savoir, la gestion d’équipes internationales en recherche, l'employabilité et la formation continue, ou l’accessibilité à une éducation de qualité.

Plus d’une quarantaine de conférences, d'ateliers et de séances plénières se tiendront pendant le congrès. De nombreux sujets y seront abordés, dont les programmes nationaux d’enseignement supérieur, le leadership des femmes en enseignement supérieur, la construction de villes intelligentes, durables et technologiques, les priorités des organismes subventionnaires et des organisations multilatérales, ainsi que les modèles de collaboration internationale ayant fait leurs preuves ces dernières années.

La vice-rectrice à la recherche et à la création Catherine Mounier donnera une conférence dans le cadre de l'atelier portant sur l'incidence de l’industrie, des fondations privées et de la société civile dans le financement de la recherche au 21e siècle.

Plusieurs personnalités politiques et issues du milieu académique seront présentes, dont la ministre de l’Éducation du Panama, Marcela Paredes, le sous-ministre de l’Enseignement supérieur du Mexique, Salvador Jara, le sous-ministre aux Relations internationales et à la Francophonie, Jean-Stéphane Bernard, le Scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, ainsi que les chefs des établissements universitaires hôtes de l’événement.

Le sujet de l’éducation autochtone occupant une place importante à l’échelle des Amériques, le CAEI remettra le Prix Interamérica à Roberta L. Jamieson afin de reconnaître son leadership dans des programmes d’accès à l’éducation pour les populations autochtones, lesquels ont permis la mise sur pied d’un ambitieux programme de bourses d’études pour les jeunes autochtones.

Espace de dialogue et de concertation, le CAEI a été créé au Canada en 2010. Il rassemble 39 associations nationales et régionales de 18 pays.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE