Ying Gao au Design Society

Des créations de la designer feront partie de l'une des expositions inaugurales du nouveau musée de Shenzhen, en Chine.

28 Novembre 2017 à 15H38

Possible Tomorrows fait partie des créations les plus récentes de la designer qui seront présentées dans le cadre de l'exposition Minding the Digital du Design Society.Photo: Dominique Lafond

Des créations de la designer Ying Gao (B.A. gestion et design de la mode, 2000 ; M.A. communication/multimédia interactif, 2003), feront partie de l'une des expositions d'ouverture du tout nouveau musée Design Society à Shenzhen, la ville qui se veut le visage moderne de la Chine. Situé en bord de mer dans le district de Shekou, ce musée est le fruit d'un partenariat avec le prestigieux Victoria and Albert Museum (V&A) de Londres. Il ouvrira ses portes le 2 décembre.

Professeure à l'École de design et à l'École supérieure de mode de l'ESG UQAM, Ying Gao est connue pour ses œuvres qui se situent à la frontière du vêtement, de la technologie de pointe et de l'œuvre d'art. Cinq de ses plus récentes séries de vêtements robotisés feront partie de l'exposition Minding the Digital, qui sera présentée jusqu'au 3 juin 2018. Les quelque 60 œuvres réunies dans cette exposition proposent une réflexion sur la façon dont le domaine du design répond au phénomène croissant de la numérisation de nos rapports avec la technologie et avec le monde. Parmi  les designers et artistes sélectionnés par le musée, on peut citer les noms de Ross Lovegrove, de Zaha Hadid et de Jenny Sabin. 

La diplômée en gestion et design de la mode Julie Desjardins, assistante de Ying Gao, est sur place à Shenzhen pour surveiller l'installation des pièces.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE