La SRC à l'UQAM

Les nouveaux membres québécois de la Société royale du Canada sont intronisés lors d'un événement tenu à l'UQAM.

13 Avril 2018 à 14H32

La rectrice de l'UQAM, Magda Fusaro, a présenté les membres du panel de la table ronde portant sur la politique d'affirmation du Gouvernement du Québec, à laquelle participait le ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Jean-Marc Fournier.
Photo: Nathalie St-Pierre

Les nouveaux membres du Chapitre Québec de la Société royale du Canada (SRC) et du Collège des nouveaux chercheurs ont été intronisés à l’occasion d’un événement tenu à l’UQAM, le 13 avril dernier. L’intronisation des membres était suivie d’une table ronde portant sur la politique d’affirmation du Gouvernement du Québec à la lumière du nouvel énoncé de politique sur les relations canadiennes, à laquelle participait le ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Jean-Marc Fournier, ainsi que des chercheurs de plusieurs universités.

Chad Gaffield, président de la Société royale du Canada, Magda Fusaro, rectrice de l’UQAM, et Catherine Mounier, vice-rectrice à la Recherche et à la création, étaient présents à cet événement organisé par Alain-G. Gagnon, professeur au Département de science politique et président de l’Académie des sciences sociales de la SRC. «À toutes celles et tous ceux qui sont réunis ici par amour du savoir et par souci de sa diffusion par-delà toutes les différences, cette journée d'échanges fera date dans l'histoire de la Société royale du Canada comme dans celle de l'UQAM», a mentionné Magda Fusaro dans son allocution.

«Cette journée aura été, à l’image de l'UQAM, un foyer de savoir reconnu pour sa multidisciplinarité, et pour sa façon de voir et d’étudier les enjeux sous diverses facettes et à travers différentes lunettes», a ajouté Catherine Mounier. 

Trois professeurs honorés

Martine Hébert, professeure au Département de sexologie, compte parmi les 89 nouveaux membres élus à la Société royale du Canada en 2017-2018. L'élection à la SRC constitue un grand honneur pour les universitaires travaillant dans les domaines des arts, des lettres et des sciences.

Simon Collin, professeur au Département de didactique des langues, a été nommé membre du Collège de nouveaux chercheurs. Les individus nommés à ce collège représentent la nouvelle génération de l'excellence intellectuelle, scientifique et artistique au Canada.

Pour sa part, la professeure émérite du Département de linguistique, Claire Lefebvre, a obtenu la médaille Pierre Chauveau de la SRC pour sa contribution exceptionnelle aux sciences humaines. 

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE