Consécration ultime

La diplômée Émilie Heymans est intronisée au Temple de la renommée olympique du Canada.

24 Octobre 2019 à 14H57

Émilie Heymans (à droite) a remporté sa quatrième médaille en quatre Jeux olympiques, à Londres en 2012. Elle avait obtenu le bronze au tremplin synchronisé en compagnie de Jennifer Abel.Photo: Comité olympique canadien (archives)
Émilie Heymans en 2008, à l'époque où elle était étudiante à l'UQAM. Photo: Michel Giroux (archives)

Émilie Heymans (B.A. gestion et design de la mode, 2011) a été intronisée au Temple de la renommée olympique du Canada, le 23 octobre dernier, à Toronto. Depuis 1949, plus de 400 athlètes, équipes, entraîneurs et bâtisseurs y ont été admis en reconnaissance de leurs réalisations olympiques exceptionnelles et de leur personnification des valeurs olympiques.

La diplômée est la seule plongeuse de l'histoire à obtenir une médaille dans quatre Jeux olympiques consécutifs, en plus d'être la seule Canadienne à réussir cet exploit aux Jeux olympiques d'été. Elle a remporté l’argent à Sydney en 2000, le bronze à Athènes en 2004, l’argent à Pékin en 2008 et le bronze à Londres en 2012. Durant sa carrière, elle a aussi décroché 3 médailles aux Championnats du monde, 7 aux Jeux panaméricains et 5 aux Jeux du Commonwealth.

Âgée de 37 ans, Émilie Heymans a pris sa retraite en 2013. Elle est aujourd’hui propriétaire de l’entreprise Émilie Heymans Design, qui conçoit des maillots de natation et de gymnastique personnalisés pour des clubs sportifs.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE