Attirer les futurs étudiants

La campagne de promotion de l'UQAM se démarque par sa créativité.

Alors que la période d'admission en vue du trimestre d'automne 2015 bat son plein, la campagne de promotion de l'Université se déploie jusqu'au 1er mars, principalement dans les transports en commun, les cégeps et collèges de la grande région de Montréal ainsi que sur des sites Web ciblés et dans les médias sociaux.

Campagne de promotion déployée dans les transports en commun.Photo: Nathalie St-Pierre

La créativité se retrouve une fois de plus au cœur du message véhiculé par l'UQAM. Conçue par CART1ER, la campagne de promotion associe les sept visuels créés par des artistes diplômés de l'Université à des messages qui mettent de l'avant le caractère innovateur et créateur de l'UQAM dans sa manière d'aborder les grands enjeux: «Visionnaires, levez la main»; «Place aux esprits ouverts»; «Voyez l'avenir sous un autre angle»; «Innover est une science»; «Quels projets vous habitent?»; «Quel chemin prendrez-vous?»; et «Créez la différence». Rappelons que les artistes avaient élaboré ces sept visuels l’an dernier dans un processus d'échanges avec des étudiants et diplômés, de même qu'avec les doyennes et doyens des facultés et de l’École des sciences de la gestion.

Cette volonté de mettre de l’avant le talent des étudiants et diplômés est constante dans l’élaboration des...

Tests d'Impact

La condition physique des jeunes joueurs de l'Impact de Montréal est évaluée au Centre sportif.
Mélé Temguia est l'un des 25 joueurs du FC Montréalsupervisés par Athanasio Destounis.Photo: Juliette Delaune

À la demande de la direction de l'Impact de Montréal, le responsable de la préparation physique des Citadins, Athanasio Destounis, a évalué la condition physique des joueurs du FC Montréal – l'équipe des moins de 23 ans du onze montréalais. Les évaluations se sont déroulées entre le 10 et le 18 janvier au Centre sportif de l'UQAM.

Chacun des 25 joueurs s'est soumis à une série de tests – puissance anaérobie, capacités musculaire et cardiovasculaire, composition corporelle – visant à tracer leur profil anthropométrique. «Ces tests mesurent des éléments que l'on ne peut pas voir sur un terrain de soccer, souligne Athanasio Destounis. Ils vont permettre aux entraîneurs de mieux connaître les aptitudes physiques de chaque joueur et de cerner les choses à améliorer.»

D'une durée d'une heure par joueur, ces évaluations n'étaient pas de tout repos. «Même si la plupart des joueurs sont des athlètes exceptionnels, certains ont eu de la difficulté à tolérer l'intensité des exercices sur le tapis roulant d’entraînement autopropulsé Hi-Trainer», mentionne le préparateur des Citadins.

Étroite collaboration

La relation entre le onze montréalais et l'UQAM ne date pas d'hier. «Il y a quatre ans, l'ancien préparateur physique de l'Impact, Gil Orriols Sanjana, avait amené l'équipe au laboratoire d'Alain Steve Comtois, professeur au Département de kinanthropologie», se souvient celui qui était à l'époque étudiant à la maîtrise.

Le nouveau préparateur du FC Montréal, Yannick Girard – un ancien confrère de classe d'Athanasio...

Biolinguistique: dernières avancées

Anne-Marie Di Sciullo organise une conférence internationale sur la biolinguistique à Pavia, en Italie.

Avec des collègues du Ne.T.s (Center for Neurocognition and Theoretical Syntax) de l'Institut des études avancées de l'Université de Pavia, en Italie, la professeure du Département de linguistique Anne-Marie Di Sciullo organise la conférence internationale Biolinguistic Investigations on the Language Faculty, qui se tiendra du 26 au 28 janvier dans cette ville du nord de la péninsule. Quelque 75 spécialistes du monde entier sont attendus à l'occasion de cet événement qui permettra de faire le point sur les dernières avancées de la recherche dans ce domaine de pointe qui relie biologie et linguistique.

Anne-Marie Di Sciullo Photo: Nathalie St-Pierre

La conférence fera une place importante aux études consacrées aux retards dans l'acquisition du langage. «Les troubles spécifiques du langage se présentent souvent indépendamment de toute carence intellectuelle, observe la linguiste, ce qui démontre la particularité du langage. Notre conférencier invité Ken Wexler, professeur au MIT, a mené beaucoup de travaux de nature théorique et expérimentale afin de pousser l'analyse qu'on peut faire de ces troubles et de leur base génétique.»

Un autre conférencier fera un lien entre la diversité génomique et les familles de langues. «C'est un peu l'idée de Darwin qu'on pourra peut-être un jour déterminer les différentes familles de langues selon les différences génétiques des peuples à travers le monde», explique la professeure.

Anne-Marie Di Sciullo présentera elle-même une conférence démontrant, à partir de l'exemple du roumain ancien et moderne, qu'on peut comprendre la variation et le changement des langues dans le temps si on les approche par des principes comme celui de la brisure de symétrie. «À une époque ancienne, l'ordre des mots dans une langue semble plus libre et, avec le temps, cette variation est éliminée, note la professeure. Pourquoi?»

Développement historique

Selon elle, il existe de nombreux exemples de ce...

Tourisme 2015

À l'ère de l'ego-portrait, la mise en scène de soi dans un décor touristique est plus importante que le décor lui-même.
Photo :Istock

Plus d'actualités

23 Janvier 2015

Améliorer la santé des populations

La deuxième édition de la Semaine Santé et société aura lieu du 26 au 29 janvier prochains.

23 Janvier 2015

Pour le mieux-être de tous

Jean-Nicolas Brousseau dirige la nouvelle Division de la santé et de la qualité de vie du Service des ressources humaines.

23 Janvier 2015

Un joyau du libre accès

La Fondation canadienne pour l'innovation investit 1,4 million dans la plateforme Érudit.

21 Janvier 2015

Efficace en diable!

Un projet du chargé de cours Martin Aubé se démarque dans le cadre d'un concours de design industriel.

19 Janvier 2015

Qui sont les hacktivistes?

La doctorante Anne-Sophie Letellier s'intéresse à ces militants du Web et à leur image véhiculée dans les médias.

À NE PAS MANQUER

23 janvier, 9 h 30 à 11 h

Organisée dans le cadre du séminaire de l’Observatoire de l’Asie de l’Est, cette conférence examine les implications du nouveau mandat du premier ministre japonais Shinzo Abe sur l’économie et la sécurité. Le chargé de cours Éric Boulanger et le professeur Ting-Sheng Lin, du Département de science politique, ainsi que le professeur associé Joseph-H. Chung, du Département des sciences économiques, prendront part à la discussion. Au A-1642.

Experts UQAM dans les médias

Jérôme Claverie

Accusations déposées contre l'homme arrêté dans un hôtel d'Ottawa

Bernard Landry

Sept risques géopolitiques à gérer en 2015

Donald Cuccioletta

La classe moyenne au coeur du discours d'Obama

Pierre Fortin

La Banque du Canada a-t-elle agi de façon précipitée en abaissant son taux directeur?

Paul Arseneault

Tourisme : les Américains de retour au Québec en 2015