Placottoirs urbains

L’UQAM établit une première collaboration avec le Festival Mode & Design. Le projet La Maille, des étudiants Camille Chabat et Charles-Édouard Dorion, y sera présenté du 19 au 22 août prochains.

Rouler vert pour économiser

Rouler en véhicule électrique permet de réaliser des économies de 20 % sur cinq ans, révèle une étude.
L'étude conclut que les consommateurs économisent de 7 % à 30 % sur une période de 5 ans, selon les modèles.Photo: Club Tesla Québec

Bien que le prix de vente d'un véhicule électrique (VÉ) soit plus élevé que celui d'une voiture à essence, rouler en VÉ permettrait au consommateur moyen de réduire de 20 % son budget alloué à son véhicule. C'est ce qu'affirme une étude publiée le 14 juillet dernier par le Club Tesla Québec – un organisme regroupant des propriétaires de voitures de marque Tesla –, à laquelle ont collaboré le Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec ainsi que le professeur Charles Séguin, du Département des sciences économiques de l'École des sciences de la gestion de l'UQAM.

Cette étude compare les coûts rattachés à une voiture électrique – achat, consommation énergétique, entretien, valeur de rachat, subvention gouvernementale – à ceux liés à une voiture à essence de catégorie similaire. L'exercice, réalisé pour huit modèles de VÉ, considère une distance annuelle de 20 000 kilomètres, un prix d'essence à 1,20 dollar le litre et un tarif d'électricité à 0,086 dollar le kilowattheure. L'étude conclut que les consommateurs économisent de 7 % à 30 % sur une période de 5 ans, selon les modèles.

Trois principaux facteurs permettent aux consommateurs d'absorber le prix de vente plus élevé de 6000 à 13 000 dollars: le rabais de 8000 dollars accordé par le programme Roulez électrique du gouvernement du Québec; le prix de l'électricité, inférieur de 80 % par rapport à la même quantité d'essence; et les coûts d'entretien. «Les moteurs de voitures électriques...

L'argent au lac Saint-Jean

Le nageur Philippe Guertin termine au deuxième rang à la Traversée internationale du lac Saint-Jean.
Philippe Guertin.Photo: Michel Guertin (archives)

Philippe Guertin, étudiant au baccalauréat en sciences comptables, a remporté la médaille d'argent lors de la 61e Traversée internationale du lac Saint-Jean, le 25 juillet dernier, à Roberval.

Il s'agit de la meilleure performance du nageur à cette épreuve, lui qui avait terminé au troisième rang en 2012 et au sixième rang en 2014. Fait à noter, seulement 12 des 23 concurrents ont complété le parcours de 32 kilomètres, notamment en raison des vagues atteignant plus d'un mètre.

Originaire de Saint-Hubert, Philippe Guertin a été devancé par le Sherbrookois Xavier Desharnais au fil d'arrivée. C'est la première fois de l'histoire de cette épreuve que deux Québécois terminent sur les deux premières marches du podium. Le Français Bertrand Venturi a remporté le bronze.

Le 11 juillet dernier, Philippe Guertin avait terminé au sixième rang lors du Championnat mondial universitaire de natation, à Gwangju, en Corée du Sud. En mai dernier, il avait dû être opéré pour une fracture d'un os de la main gauche subie lors d'une compétition à Cozumel, au Mexique....

Réorganisation de la Direction

Les changements ont pour but de favoriser un développement académique optimal.

Une réorganisation de la Direction de l’UQAM est entrée en vigueur le 1er juillet dernier. Faisant suite à l’adoption d’un projet à cet effet par le Conseil d’administration de l’Université le 26 mai dernier, cette réorganisation prévoit le rattachement des doyennes et doyens au rectorat, la consolidation du rôle stratégique du Vice-rectorat à la vie académique, l'abolition du Vice-rectorat à la vie universitaire et la création d'un poste de vice-rectrice, vice-recteur au Développement (sans portefeuille).

Les changements effectués s'inscrivent «dans le droit fil de l'orientation centrale de mon mandat à titre de recteur: placer la mission académique de l’Université au cœur des préoccupations de la Direction», écrit Robert Proulx dans un message transmis à la communauté, précisant que la réorganisation a été «réfléchie de manière à ne pas engendrer de coûts supplémentaires, voire à réaliser des économies» et qu'elle s'appuie sur des principes d’efficience et de cohérence institutionnelle.

Selon Robert Proulx, la réorganisation a pour but de «favoriser un développement académique optimal» et de «nous permettre collectivement de mieux répondre aux grands enjeux auxquels fait face l’Université, en réduisant l'effet de silo et en encourageant la synergie de tous les vice-rectorats, et cela, au profit même de la mission universitaire».

Doyennes et doyens

Les doyennes et les doyens des facultés et de l’école relèvent désormais directement du recteur. Cette modification répond au souci de renforcer le caractère participatif de la gouvernance de l’Université et de mieux tenir compte des intérêts et des spécificités des unités académiques de base.

Vice-rectorat à la vie académique

Afin de confirmer la fonction stratégique du Vice-rectorat à la vie académique, la majorité des services auparavant sous la responsabilité de la vice-rectrice aux Études et à la vie étudiante, dont le poste a été aboli, lui sont dorénavant rattachés (des réaménagements pourraient avoir lieu). Toutefois, le Service de l’audiovisuel et le Service des bibliothèques relèvent maintenant du Vice-rectorat aux systèmes d’information.

Abolition du Vice-rectorat à la vie universitaire

Le Vice-rectorat à la vie universitaire étant aboli, ses responsabilités en matière de développement stratégique sont confiées au rectorat et les services sous sa juridiction intégrés...

Plus d'actualités

22 Juillet 2015

Vice-championne à Toronto

Ecaterina Guica remporte la médaille d'argent en judo aux Jeux panaméricains.

21 Juillet 2015

Personnalité de la semaine La Presse

Le diplômé Philippe Demers est récompensé pour la création de trois entreprises et d'un festival.

21 Juillet 2015

Prix Pierre-Boucher

Florence Junca-Adenot reçoit la plus haute distinction décernée par la Ville de Boucherville.

20 Juillet 2015

Instagrammeur invité de juillet-août

L'étudiant Rodrigo Gonzalez sera l’invité du compte Instagram de l’UQAM en juillet-août dans le cadre de la série #UQAMvuepar.

16 Juillet 2015

Québécostalgie

L'exposition de l'étudiante Élise Robichaud-Guilbault revisite le quotidien des années 1900.