Lauréats des prix carrière de l'Acfas

Quatre chercheurs de l'UQAM figurent parmi les neuf lauréats des prix carrière de l'Acfas.

Les professeurs Martine Hébert, Paul Del Giorgio, Srecko Brlek et Line Chamberland ont reçu un prix soulignant leur carrière de chercheur lors de la 70e édition du gala de l'Association francophone pour le savoir (Acfas), qui s'est tenu le 22 octobre dernier.

Martine Hébert

Martine Hébert. Photo: Émilie Tournevache

Martine Hébert, professeure au Département de sexologie, est la lauréate 2014 du prix Acfas Thérèse-Gouin-Décarie en sciences sociales.

La chercheuse a consacré sa carrière aux impacts des agressions sexuelles envers les enfants. «Lorsque je faisais mes études doctorales dans les années 1990, on connaissait peu l'ampleur des conséquences de ces agressions, de même que les meilleures services à offrir aux enfants pour qu'ils poursuivent un développement optimal, souligne Martine Hébert....

Vivre sur un chantier

Laurie Guimond s'intéresse aux relations entre les travailleurs au chantier hydroélectrique de la Romaine.
Vue d’ensemble des travaux de la centrale Romaine-1. Chantier hydroélectrique de la Romaine (Minganie, Côte-Nord).Photo: Laurie Guimond

Lancé en 2009, le chantier hydroélectrique de la Romaine, en Minganie, doit s'échelonner jusqu'en 2020. Quatre centrales hydroélectriques seront alors en activité le long de la rivière qui s'écoule sur environ 500 kilomètres. Cet immense chantier emploie quelque 2000 travailleurs, dont des membres de la communauté innue puisqu'il s'agit de leur territoire ancestral. La professeure Laurie Guimond, du Département de géographie, s'intéresse à l’espace social dans lequel évoluent les travailleurs allochtones et autochtones sur ce chantier ainsi qu'aux relations qui s'établissent entre eux. Elle a organisé un cours-terrain de deuxième cycle – Relations interethniques...

La sociologie en changement

L'UQAM accueillera en 2016 le congrès de l'Association internationale des sociologues de langue française.

Du 4 au 8 juillet 2016, les départements de sociologie de l'UQAM et de l'Université de Montréal seront les hôtes du congrès de l'Association internationale des sociologues de langue française (AISLF). Organisé pour la première fois à Montréal, l'événement adoptera une posture inusitée pour ce genre d'exercice. «Habituellement, on se demande ce que la sociologie peut apporter à la compréhension des phénomènes sociaux. Cette fois-ci, nous avons opté pour l'approche inverse. Nous constatons que le monde a profondément changé depuis la naissance de la sociologie, il y environ 150 ans, et nous voulons nous pencher sur l'impact de ces grands changements sociaux sur la définition et sur la pratique de la sociologie», explique Marc-Henry Soulet, professeur à l'Université de Fribourg, titulaire de la Chaire Sociologie, politiques sociales et travail social et vice-président de l'AISLF.

Le professeur Soulet est responsable de l'organisation de ce congrès international, qui se déroule aux quatre ans dans une ville différente – l'Université Laval a déjà accueilli l'événement en l'an...

Lancement de la campagne Centraide

La campagne Centraide UQAM 2014, qui se déroule du 21 octobre au 21 novembre, a pour objectif de recueillir 205 000 dollars.
Photo :Nathalie St-Pierre

Plus d'actualités

21 Octobre 2014

Faire avancer la recherche en tourisme

L'UQAM et l'Organisation mondiale du tourisme signent une entente.

20 Octobre 2014

Un peuple survivant

Alain Beaulieu remporte le Prix de l'Assemblée nationale du Québec pour l'ouvrage Les Wendats du Québec.

20 Octobre 2014

Premiers au Québec

Les Citadins trônent au sommet du classement en soccer masculin.

20 Octobre 2014

Retraite: et ceux qui meurent jeunes?

Les politiques publiques en matière de régimes de retraite devraient tenir compte de la longévité, affirme une étude.

20 Octobre 2014

Meilleure image scientifique

Deux Uqamiens remportent le premier prix au concours La Preuve par l'image de l'Acfas.

À NE PAS MANQUER

23 octobre à 18 h

Les technologies numériques peuvent-elles rendre nos villes plus agréables et plus durables? Vont-elles nous permettre de mieux vivre, mieux se déplacer, mieux travailler et mieux consommer? Peuvent-elles améliorer non seulement le fonctionnement de la ville, mais aussi ses rapports avec sa population? À l'Agora Hydro-Québec, inscription obligatoire.

Experts UQAM dans les médias

Frédéric Castel

La vigilance sans paranoïa

Jocelyn J. Bélanger

Attentat de St-Jean: L'analyse d'un professeur de psychologie de l'UQAM

François Bédard

L'accessibilité du tourisme

Benoit Duguay, Bernard Motulsky

Que valent Toyota et les autres?

Normand Baillargeon

Médias régionaux: la mutation continue d'inquiéter