Financement de 1,4 million $ pour l'ISM

L'Institut des sciences mathématiques soutient la formation et la recherche, en plus d'encourager la relève.

L'Institut des sciences mathématiques (ISM) a obtenu une bonification de son financement de la part du ministère de l'Enseignement supérieur. Le consortium, qui regroupe huit universités (Concordia, Laval, McGill, Montréal, UQAM, UQTR, Sherbrooke et Bishop's), recevra un peu plus de 1,4 million de dollars pour la période 2021-2024. «Cette subvention permet à l'ISM de soutenir la formation et la recherche en mathématiques ainsi que d'encourager l'excellence de la relève scientifique en attribuant des bourses», souligne le professeur du Département de mathématiques Olivier Collin, directeur de l'ISM. Ce financement s'ajoute aux contributions des universités membres de l'ISM.  

S’ouvrir au monde pour créer

La professeure du Département d’études littéraires Isabelle Miron dirige un essai, L’état nomade, sur les liens entre la création et le voyage.

Fouler le sol d’un nouveau pays est une expérience des plus exaltantes. «En voyageant, nous sommes dans un état d’ouverture, conscients de tous les détails et subtilités de notre parcours», illustre l’écrivaine et professeure du Département d’études littéraires Isabelle Miron. Elle a publié en septembre 2021 un nouvel ouvrage, L’état nomade (éditions L’instant même), portant sur l’état particulier de présence et de relation au monde dans lequel le voyage – mais aussi la création et la méditation – nous plonge. «C’est un instant indescriptible, un moment de suspension où surgit l’inconnu, un univers de possibles à explorer», précise la professeure qui raconte sa propre expérience dans son livre, en plus d’expliquer comment elle enseigne cette approche d’ouverture dans ses cours de création littéraire et de méditation. «Après l’avoir expérimenté à maintes reprises, j’ai eu envie d’approfondir mes recherches sur le sujet et de transmettre mes connaissances aux étudiantes et étudiants.»

Un accélérateur pour s’entraîner à faire bonne impression

Yabo Octave Niamié a observé une quarantaine d’entrepreneurs apprendre à convaincre de futurs investisseurs.

Les investisseurs en capital de risque sont l'une des principales sources de financement des entreprises innovantes en démarrage et ils sont très sélectifs. Pour augmenter leurs chances de succès auprès de ces bailleurs de fonds, les entrepreneurs à la tête de jeunes pousses (startups) intègrent des accélérateurs ou incubateurs.

20 Octobre 2021

Meilleure thèse en études canadiennes

La thèse de Marie-Charlotte Franco sur la décolonisation de l'art autochtone est récompensée par le Réseau d'études canadiennes.

19 Octobre 2021

Le danger de moraliser la science

L’historien Yves Gingras dénonce l’amalgame entre pratique de la science et comportement moral des scientifiques.

15 Octobre 2021

Hommage à Francine Descarries

Un colloque soulignera les contributions intellectuelles et l’engagement de la professeure, figure de proue du féminisme au Québec.

13 Octobre 2021

Retourner au travail malgré le deuil d'un bébé

Sophie Meunier amorce un projet de recherche sur les parents qui vivent un deuil périnatal.

12 Octobre 2021

Cerveau, langage et motricité

L'écoute de verbes d'action améliore la force de préhension à l'adolescence et à l'âge adulte, révèle une étude.