Des étudiants chez les Atikamekw

Dans le cadre d'un cours terrain, une vingtaine d'étudiants se sont rendus dans la communauté atikamewk de Manawan.
Photo :Jean-Philippe Guilbault

«L'effet papillon»

Des plants d'asclépiade ont été mis en terre à l'UQAM afin d'aider les papillons monarques. 

L'UQAM participe à la campagne «l'Effet papillon» de la Fondation David Suzuki, qui a pour but d'inciter les Canadiens à semer de l’asclépiade – une plante poussant à l'état sauvage dans les champs d'Amérique du Nord – au sein de leurs communautés ainsi que dans les jardins et les parcs, en se procurant des semences ou des plantules directement sur le site web de la Fondation. Dans le cadre d'un concours de la Fondation ouvert aux institutions et aux individus, l'UQAM a reçu pour sa part un don de semences. Au printemps dernier, les éco-ambassadeurs de l'Université ont ainsi fait pousser quelque 250 plants d'asclépiade. De ce nombre, une soixantaine ont été mis en terre, le 21 juin dernier, dans les plates-bandes du pavillon Athanase-David (D) et du jardin Sanguinet et derrière l'église Notre-Dame-de-Lourdes,  rue Sainte-Catherine Est, à deux pas du pavillon Hubert-Aquin.

Deux Uqamiennes honorées

Yolande Cohen et Louise Nadeau sont récompensées par l'Ordre national du Québec.

La professeure Yolande Cohen, du Département d'histoire, et la diplômée Louise Nadeau (Ph.D. psychologie, 89) ont été nommées chevalières de l'Ordre national du Québec. Hubert Reeves (grand officier), Michèle Fortin (officière) et Florian Sauvageau (officier), récipiendaires d'un doctorat honorifique de l'UQAM, ont également été admis ou promus à l'Ordre. Yannick Nézet-Séguin, docteur honoris causa de l'UQAM depuis 2011, avait été fait officier en 2015, mais il n’avait pu être présent lors de la cérémonie. Il a reçu cette année son insigne des mains du premier ministre.

Droit d'auteur: pour l'utilisation équitable

Robert Proulx prône un juste équilibre entre la protection des créateurs et l'accès à leurs œuvres.

«Il est essentiel de protéger le principe d'"utilisation équitable", qui établit un juste équilibre entre le droit des auteurs d'être rémunérés pour leurs œuvres et le droit de la société d'utiliser librement ces œuvres lorsque l'intérêt public l'exige», affirme le recteur de l'UQAM, Robert Proulx, dans une lettre intitulée «Droit d'auteur: protéger l'utilisation équitable», publiée le 22 juin sur le site de l'Institut de recherche en politiques publiques.

21 Juin 2017

Défenseur des personnes handicapées

Sylvain Le May est nommé membre de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

20 Juin 2017

Maths ludiques

Une balade organisée par le Cœur des sciences fait découvrir Montréal et les mathématiques sous un nouvel angle.

20 Juin 2017

Nouvelle page d'accueil

Adaptatif, le site uqam.ca se présente dans un nouveau design épuré.

16 Juin 2017

Un partenariat fructueux

L'UQAM et les centrales syndicales renouvellent leur protocole d'entente.

16 Juin 2017

Entente quinquennale

La Ville de Montréal et les établissements d'enseignement supérieur resserrent leurs liens.