Anne Rochette nommée doyenne de la Faculté des sciences humaines

1 Mai 2008 à 5H00

Le conseil d'administration, réuni le 29 avril dernier, a nommé madame Anne Rochette au poste de doyenne de la Faculté des sciences humaines pour un mandat de cinq ans se terminant en juin 2013. Mme Rochette prend la relève de Robert Proulx, nouvellement élu vice-recteur à la Vie académique de l'UQAM, après neuf années passées à la tête de la Faculté. Doyenne par intérim depuis le départ de M. Proulx, Mme Rochette est entrée en fonction le 30 avril.

«Ma vision de la Faculté des sciences humaines est évidemment teintée par mes quatre années d'investissement à titre de vice-doyenne aux études aux côtés de Robert Proulx dont je salue le rôle de développeur et de rassembleur à titre de doyen, affirme Anne Rochette. Constituée d'unités académiques solides et solidaires en dépit de leur diversité, la Faculté est aujourd'hui un acteur «incontournable» sur la scène institutionnelle. Tout en participant à l'effort collectif que requiert la situation difficile que connaît l'UQAM, j'entends consacrer une partie importante de mes énergies à poursuivre le développement de notre Faculté dans toutes ses sphères d'activités, que ce soit en enseignement, en recherche ou dans les services aux collectivités. Ce faisant, je m'engage à travailler activement à ce que la Faculté puisse gérer les ressources dont elle a besoin et mettre en place des moyens de communication et d'échange efficaces et conviviaux, de même que des mesures de promotion de nos programmes d'études et de nos activités de recherche. Je suis convaincue que les efforts conjugués de toutes et tous permettront de continuer à assurer l'excellence et la diversité de notre programmation en enseignement et en recherche.»

Anne Rochette occupait depuis 2004 les fonctions de vice-doyenne aux études de la Faculté des sciences humaines. Professeure de linguistique depuis 1986, elle a complété son doctorat en 1988 au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.), sous la direction de monsieur Noam Chomsky. Devenue professeure à l'UQAM en 1989, Mme Rochette a occupé la fonction de directrice des études de cycles supérieurs en linguistique de 1997 à 2000, tout en assumant la tâche de rédactrice de la Revue canadienne de linguistique / Canadian Journal of Linguistics de 1994 à 2003. Membre active de nombreux comités et instances institutionnelles, elle a aussi initié la mise en place de plusieurs comités au sein de la Faculté favorisant la participation aux processus décisionnels, en toute cohérence avec sa vision du rôle et du fonctionnement de la Faculté.

******

Communiqué de presse

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE