Basketball: l'équipe féminine termine au deuxième rang au tournoi de Moncton

27 Octobre 2008 à 5H00

Les représentantes de l'UQAM ont connu un beau parcours, le week-end dernier, au tournoi «Classique Don Grant», disputé à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Elles ont terminé au deuxième rang du classement général, avec une fiche de deux victoires et une défaite.

La troupe de Jacques Verschuere a décroché ses deux victoires contre l'Université du Nouveau-Brunswick et celle de Cap-Breton, par les pointages respectifs de 60-46 et 68-65. L'équipe s'est bien défendue aussi contre Dalhousie, mais s'est inclinée par la marque de 66-83.

«Nous avons eu un match relativement facile contre l'Université du Nouveau-Brunswick, raconte l'entraîneur-chef. La rencontre a été plus serrée contre Cap-Breton, mais nous avions toujours l'avance à la fin de chaque quart. Nous sommes bien contents du résultat  de ce duel, d'autant plus que Cap-Breton est classée 9e au pays. Pour sa part, Dalhousie est une excellente équipe. Elle devrait être des championnats nationaux.»

Jacques Verschuere se dit satisfait de la tournure des événements. «Les résultats sont plus qu'intéressants, d'autant plus qu'il nous manquait deux joueuses clés. Sur le terrain, Irline Noël a été excellente. Elle a marqué beaucoup de points, sauté sur plusieurs rebonds et terminé le tournoi avec un bon pourcentage de réussite de tirs.»

Les Citadins connaissent jusqu'à un maintenant un impressionnant calendrier hors-concours, revendiquant une fiche de sept victoires et une défaite. «C'est très encourageant», admet l'entraîneur, qui souligne néanmoins qu'il y a encore quelques ajustements à faire.

L'équipe masculine
La formation masculine des Citadins était aussi à l'étranger le week-end dernier, alors qu'elle se mesurait à l'équipe de l'Université de Plattsburgh. Les représentants de l'UQAM se sont inclinés par la marque de 65-78. L'équipe n'était composée que de dix joueurs, étant privée des services d'Olivier Hudon, Adil El Makssoud et Karim Gueye, trois éléments importants.

«Nous avons connu de bons moments dans le match, mais à d'autres occasions nous avons manqué de cohésion, a commenté l'entraîneuse-chef, Olga Hrycak. Jules Diagne a connu une bonne rencontre avec une récolte de 14 points. Nos joueurs se sont améliorés défensivement et nous devons continuer notre progression.»

Prochains matchs
L'équipe féminine retrouvera ses partisans le 31 octobre prochain à l'UQAM, alors qu'elle accueillera Carleton. La rencontre s'annonce intéressante. «Carleton constitue une équipe expérimentée et athlétique. Nous avons un bon duel en perspective», a déclaré Jacques Verschuere.

De son côté, la formation masculine disputera le week-end prochain trois matchs dans les Maritimes. Les hommes d'Olga Hrycak affronteront les représentants des universités d'Acadia, Saint Mary's et de Dalhousie. «Ce seront des matchs relevés, ces trois équipes étant classées parmi les 15 meilleures équipes du pays», affirme l'entraîneuse.

Le début de la saison officielle des Citadins à domicile, rappelons-le, aura lieu le samedi 15 novembre, alors que les Stingers de Concordia seront les visiteurs. C'est un rendez-vous!

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE