Le diplômé Jonathan Michaud-Lévesque reçoit un prix d'excellence de l'Académie des Grands Montréalais pour sa thèse de doctorat

30 Octobre 2008 à 5H00

Jonathan Michaud-Lévesque, diplômé de la maîtrise en chimie (2003) et du doctorat en biochimie (2007), a reçu hier le prix de la meilleure thèse dans la catégorie «Sciences de la santé» au concours 2008 des Prix d'excellence de l'Académie des Grands Montréalais, lors d'une cérémonie qui avait lieu au Centre d'archives de Montréal en présence du maire de Montréal, Gérald Tremblay.

Jonathan Michaud-Lévesque a réalisé sa thèse, intitulée «Un nouveau régulateur de l'angiogenèse tumorale : la mélanotransferrine», sous la direction scientifique de Richard Béliveau, professeur au Département de chimie et titulaire de la Chaire en prévention et traitement du cancer. Elle a obtenu la mention «Excellent» de tous les membres du jury et elle a été choisie par la direction de son programme d'études comme la meilleure thèse présentée en 2007.

«Ce diplômé fait honneur à notre institution universitaire, a souligné le vice-recteur à la Vie académique, Robert Proulx, dans la lettre de recommandation envoyée à l'Académie des Grands Montréalais. Nous croyons que ses réalisations scientifiques sont exceptionnelles et qu'elles contribueront de façon significative à l'avancement des connaissances dans un domaine de recherche particulièrement prometteur.»

La majeure partie des résultats des recherches menées par Jonathan Michaud-Lévesque ont en effet déjà fait l'objet de publications dans des revues scientifiques reconnues, démontrant ainsi leur rigueur et leur valeur scientifique. Le lauréat a également participé à de nombreux colloques ou conférences où certaines de ses communications lui ont valu des mentions d'excellence ou des distinctions, dont le Prix conjoint Roche-BioMed remis à la meilleure présentation orale lors du colloque du Centre de recherches biomédicales BioMed, tenu à Montréal en 2006. 

Par ailleurs, les travaux de Jonathan Michaud-Lévesque ont mené directement à l'enregistrement d'un brevet d'invention en 2004, et plus récemment, à une participation à une deuxième demande de brevet, ce qui témoigne de l'originalité et de la contribution de sa recherche dans le domaine.

Créée en 1984 par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, l'Académie des Grands Montréalais remet annuellement, depuis 1991, ses Prix d'excellence à des étudiants ayant réalisé une thèse de doctorat dans l'une des quatre universités montréalaises ou leurs écoles affiliées. Chacun des gagnants reçoit un prix de 5 000 $.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE