La diplômée Catherine Major remporte le prix Félix-Leclerc

4 Août 2008 à 5H00

L'auteure-compositrice-interprète Catherine Major, diplômée de l'UQAM en musique (B.Mus., 2003), vient d'obtenir le prix Félix-Leclerc de la chanson, remis annuellement dans le cadre des FrancoFolies de Montréal. Elle l'a reçu des mains de Nathalie Leclerc, fille du poète et directrice générale de la fondation qui porte son nom, et de Thomas Hellman, lauréat du prix en 2007. Catherine Major s'est dite «extrêmement honorée» de recevoir le prix Félix-Leclerc compte tenu de la qualité des candidats et de la mission de la fondation, qui vise à encourager la relève en chanson québécoise et française.

Née à Montréal en 1980, Catherine Major écrit et compose depuis son enfance. Chez elle, les rythmes du monde - musiques manouches, latines, africaines, tango, salsa et polka - nourrissent son langage musical. Du côté de la chanson, ses références sont, elles aussi, éclectiques : Maurane, Michel Jonasz, Sanseverino et Richard Desjardins. Il y a quelques mois, elle a lancé son deuxième album, intitulé Rose Sang. Son premier, Par-dessus bord, lui a valu en 2004 le titre «Coup de cœur» de l'Académie Charles-Cros en France. Catherine Major a également obtenu le prix Jutra 2008 de la meilleure musique pour le film Le ring d'Anaïs Barbeau-Lavalette.   

Dans le passé, des artistes aussi talentueux que Marie-Jo Thério, Loco Locass, Pierre Lapointe, Yann Perreau et Daniel Boucher ont remporté le prix Félix-Leclerc.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE