Le duo Tricot Machine, formé de Catherine Leduc et du diplômé Matthieu Beaumont, remporte le Grand Prix de la relève musicale Archambault

1 Octobre 2008 à 5H00

Le duo Tricot machine, formé de Catherine Leduc et Matthieu Beaumont, diplômé de la maîtrise en biologie, a remporté les honneurs lors de la troisième édition du Grand Prix de la relève musicale Archambault. Ce prix est doté d'une bourse de 10 000 $, à laquelle s'ajoutent 2 000 $ versés au producteur pour faire la promotion de l'album primé.

Les artistes et groupes québécois mis en nomination pour ce prix devaient avoir fait paraître un premier album en 2007. France D'Amour, porte-parole de l'événement, agissait comme membre du jury aux côtés de journalistes culturels et gens de l'industrie du disque. Alfa Rococo, Gaële, Le Husky, Bruno Marcil, Plajia et Samian étaient également en lice pour le prix.

Le sympathique duo Tricot Machine, qui a déjà décrit sa musique comme un croisement entre les Beatles et Passe-Partout, a récolté de nombreux prix depuis la parution de son premier album éponyme au printemps 2007. Ils ont en effet remporté le prix André Dédé Fortin de la Fondation de la Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec (remis aux auteurs-compositeurs de la scène émergente), les Panaches de la révélation de l'année et du meilleur album de chanson au Gala de l'alternative musicale indépendante du Québec (GAMIQ), le Miroir de l'artiste d'ici lors de l'édition 2007 du Festival d'été de Québec, ainsi que le Félix de la Révélation de l'année au dernier gala de l'ADISQ.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE