Les étudiants votent pour le maintien de la CANO

25 Février 2008 à 5H00

Les étudiants de l'UQAM se sont prononcés à 64 % en faveur du maintien de la cotisation automatique non obligatoire (CANO) pour financer les groupes étudiants d'envergure, lors du scrutin électronique Omnivox qui s'est tenu du 18 au 22 février derniers.

Pour être valides, les résultats de ce référendum devaient avoir reçu l'adhésion de 50 % + 1 des votants et avoir obtenu un appui majoritaire dans au moins quatre facultés sur sept, en plus de représenter au moins 5 % de l'ensemble des étudiants de l'UQAM.

Les 36 890 étudiants de l'UQAM inscrits au trimestre hiver 2008 ont été appelés à voter. De ce nombre, 2 246 se sont prévalus de leur droit de vote, soit une participation de 6,09 %. Le oui l'a emporté dans six des sept facultés.

Les résultats seront présentés et entérinés au Comité à la vie étudiante à sa prochaine réunion.

Qu'est-ce qu'une CANO ?

Les étudiants de l'UQAM contribuent, chaque trimestre, à une CANO afin de soutenir financièrement les groupes étudiants d'envergure. Cette CANO est inscrite sur le relevé d'inscription-facture. Un seul groupe étudiant d'envergure existe actuellement, pour lequel les étudiants versent une cotisation de 2,25 $ par trimestre. Il s'agit de CHOQ.fm, la radio étudiante de l'UQAM.

Ceux qui ne désirent pas contribuer à la CANO peuvent, après avoir acquitté le montant dû, obtenir un remboursement en début de trimestre.

Les groupes d'envergure

En 2005, le Comité à la vie étudiante a autorisé le principe du prélèvement d'une CANO pour soutenir des groupes étudiants d'envergure. Ces derniers doivent entre autres, poursuivre des objectifs de nature collective et communautaire qui ont une incidence sur l'ensemble de la communauté universitaire.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE