L'étudiant Rawi Hage, lauréat du Prix des libraires

13 Mai 2008 à 5H00

Rawi Hage, étudiant à la maîtrise en arts visuels et médiatiques, a remporté hier le Prix des libraires du Québec pour son roman Parfum de poussière, publié chez Alto. «Ce premier roman nous transporte dans l'absurdité de la guerre civile libanaise des années 80 où survivent Georges et Bassam, deux amis à la croisée des chemins devant choisir entre la violence ou l'exil. La prose de Hage est expressive, imagée, poétique, vive et nerveuse. Ses personnages sont inoubliables», a commenté le jury.

Né à Beyrouth, au Liban, Rawi Hage a survécu à neuf ans de guerre civile. Il a immigré au Canada en 1992. Pratiquant avec succès l'écriture et les arts visuels, il a participé à des expositions solos et collectives dans plusieurs pays et a publié ses textes dans plusieurs revues. Parfum de poussière a remporté le prix McAuslan du premier roman et le prix Hugh MacLennan, en plus d'être finaliste au prix littéraire du Gouverneur général du Canada, au prix Scotiabank Giller et au prix du Commonwealth (premier roman).

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE