Nuit blanche réussie à l'UQAM

6 Mars 2008 à 5H00

Près de 6 000 noctambules ont participé aux activités qui se déroulaient sur le campus de l'UQAM, sous le thème Insomnie passagère, dans le cadre de la Nuit blanche à Montréal, les 1er et 2 mars derniers. À cette occasion, le CDEx, la Galerie et le Centre de design de l'UQAM ont ouvert leur portes jusqu'aux petites heures du matin, tandis que CHOQ.FM, la radio Web de l'UQAM, a présenté une série de spectacles au Bistro Sanguinet.

Nuit de travail, une performance de danse in situ, qui se tenait dans la cour extérieure du Pavillon Judith-Jasmin, a attiré et séduit plus de 1 000 curieux. Cette performance a été chorégraphiée par la chargée de cours du Département de danse Deborah Dunn, d'après un concept original d'Olympe Rabaté, Philomène Poulin et Séphanie Leduc, étudiantes au DESS en design d'événements. Il s'agissait du premier événement extérieur pour l'UQAM organisé dans le cadre de la Nuit blanche.

«Nuit de travail a permis de démontrer le potentiel créatif de nos étudiants en design et en danse ainsi que l'aspect pratique de la formation en arts offerte à l'UQAM», affirme Maxim Bonin, agent d'information à la Division de la promotion institutionnelle et coordonnateur des activités de la nuit blanche à l'UQAM.

On peut consulter l'album photo de la Nuit blanche à l'UQAM.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE