Partenariat entre l'UQAM et deux écoles françaises prestigieuses

12 Mai 2008 à 5H00

Le recteur Claude Corbo et le directeur des études de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) à Paris, Patrice Bourdelais, ont signé le 9 mai dernier un protocole d'entente visant à unir l'UQAM à deux établissements français - l'EHESS et l'Université Paris 13 - participants au programme européen Erasmus Mundus de maîtrise en sciences sociales en Santé, population et politiques sociales.

Sur le plan académique, le programme faisant l'objet de cette entente vise à offrir aux étudiants des connaissances et de l'expertise pour la gestion de la santé et du bien-être en Europe et ailleurs dans le monde. Dans une perspective multidisciplinaire, il se concentre particulièrement sur la compréhension des liens unissant la santé et le bien-être.

Le programme Erasmus Mundus propose des bourses financées par l'Union européenne aux étudiants de pays tiers qui participent à ces programmes, ainsi qu'aux étudiants de l'Union européenne qui étudient dans les établissements partenaires à travers le monde. C'est ainsi que l'UQAM accueillera, dès septembre 2008, deux étudiantes, l'une italienne, l'autre catalane, qui suivront le séminaire de Michel Tousignant (Faculté des sciences humaines); et que deux étudiants uqamiens pourraient aller faire des études, s'ils sont sélectionnés, dans les établissements participants, soit l'Université Linkoping de Suède, l'Université d'Evora au Portugal et l'Université autonome de Barcelone, en plus des deux université et école françaises déjà citées. Les compétences linguistiques requises des étudiants boursiers sont le français ou l'espagnol et l'anglais.

Les boursiers bénéficient d'un montant de 5 000 euros pour effectuer un séjour de recherche ou d'enseignement d'un mois dans les établissements participants. Les échanges s'adressent également aux professeurs dans le cadre du concours «chercheurs invités». Trois professeurs de l'UQAM ont pu déjà en profiter, soit Michel Tousignant (psychologie), Jacob Amnon Suissa (travail social) et Hélène Poissant (éducation et pédagogie).

C'est sous l'impulsion de l'Institut Santé et société (ISS) que ce partenariat prestigieux a pu être établi, précise la directrice de l'ISS, Diane Berthelette, présente lors de la signature du protocole, de même que le directeur du Service des relations internationales, Sylvain St-Amand, qui se réjouit de cet accord entre établissements universitaires européens et montréalais.

******

Communiqué de presse

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE