Le professeur Pierre Ouellet remporte le Prix littéraire du Gouverneur général 2008, dans la catégorie «études et essais»

18 Novembre 2008 à 5H00

Le professeur Pierre Ouellet, du Département d'études littéraires, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en esthétique et poétique, vient de remporter le Prix du Gouverneur général 2008, dans la catégorie «études et essais», pour son ouvrage intitulé Hors-temps : poétique de la posthistoire (VLB éditeur). C'est la deuxième fois que le professeur Ouellet remporte un prix du Gouverneur général dans cette catégorie.

Selon les membres du jury, «Pierre Ouellet allie de façon exceptionnelle le souffle de la poésie et l'exigence de la philosophie. Il se positionne à l'aube de la posthistoire et puise, dans la puissance du langage, sa vision fulgurante du futur. Il mêle ainsi le politique, l'onirique et l'intime à une réflexion critique d'une grande lucidité.»

Les Prix littéraires du Gouverneur général, les plus prestigieuses et anciennes distinctions en littérature canadienne anglaise et française, sont décernés à des auteurs dans les catégories romans et nouvelles, poésie, théâtre, études et essais, littérature jeunesse (texte et illustrations) et traduction, en anglais et en français. Ils seront remis par Michaëlle Jean, Gouverneure générale du Canada, à Rideau Hall, le 10 décembre prochain.

Poète, essayiste et romancier, Pierre Ouellet compte à son actif une trentaine d'ouvrages et d'innombrables articles. La liste de ses œuvres est impressionnante et bon nombre ont été couronnées de prix prestigieux. Membre du Centre interuniversitaire d'études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT-UQAM), il a reçu en 1994 le Prix d'excellence en recherche de l'Université du Québec.

Signalons enfin que la diplômée Janice Nadeau (B.A. design graphique, 2002) a également obtenu un Prix du Gouverneur général pour ses illustrations du livre Ma meilleure amie (Québec-Amérique), de l'auteur Gilles Tibo, dans la catégorie «Littérature jeunesse - illustrations». Il s'agit, pour elle aussi, d'un deuxième prix du Gouverneur général dans cette catégorie.

***

Communiqué de presse

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE