Le professeur René Laprise, Personnalité de l'année de La Presse / Radio-Canada dans la catégorie Sciences humaines, sciences pures et technologie

26 Janvier 2008 à 5H00

René Laprise, professeur au Département des sciences de la Terre et de l'atmosphère et directeur du Centre pour l'étude et la simulation du climat à l'échelle régionale (ESCER), a été choisi la Personnalité de l'année de La Presse / Radio-Canada dans la catégorie Sciences humaines, sciences pures et technologie.

Cet honneur lui est remis à la suite de l'attribution en novembre dernier du prix Nobel de la paix au Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), dont fait partie M. Laprise. Celui-ci est l'un des auteurs principaux du 4e Rapport d'évaluation du GIEC, dont les conclusions, rendues publiques en février 2007, avaient fait grand bruit. Pour la première fois, des scientifiques du monde entier affirmaient unanimement que les activités humaines avaient des conséquences importantes sur le climat.

Joé Juneau, ex-joueur de la Ligue nationale de hockey, a reçu le titre de Personnalité de l'année, toutes catégories confondues, pour son engagement auprès des jeunes Innus et surtout parce qu'il a tout quitté et a déménagé avec sa famille à Kuujjuaq pour s'impliquer dans les communautés du Nunavut.

On peut lire les articles qui sont consacrés à René Laprise et aux autres personnalités de l'année aujourd'hui dans le journal La Presse. Elles seront également interviewées lors de la Spéciale La Presse / Radio-Canada de l'émission Bons baisers de France, qui sera diffusée demain, dimanche 27 janvier, à 20 heures, à Radio-Canada.

******

Communiqué de presse

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE