Le professeur René Roy, lauréat du Prix de carrière scientifique

10 Octobre 2008 à 5H00

Le professeur René Roy, du Département de chimie, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en chimie thérapeutique, a remporté le Prix de carrière scientifique décerné par la Fondation des étoiles, organisme non gouvernemental dédié au financement de la recherche pédiatrique. Le professeur Roy partage cet honneur avec les docteurs Émile Levy et Constantin Polychronakos, respectivement chercheurs à l'hôpital Sainte Justine et au Montreal Children's Hospital. Cette distinction leur a été remise hier, à Montréal, en présence du premier ministre du Québec, Jean Charest.

Chercheur de réputation internationale, René Roy est spécialiste de la chimie médicinale et travaille tant en recherche fondamentale qu'appliquée. Auteur de plus de 230 publications, il a contribué à la création et à la commercialisation de deux vaccins contre la méningite, dont le premier vaccin synthétique contre la méningite et la pneumonie de type Haemophilus influenzae (type b). Celui-ci est principalement destiné aux enfants des pays en voie de développement et aux personnes ayant des défaillances au niveau du système immunitaire. Il a également conçu un prototype de vaccin contre le cancer du sein. Récemment, il a développé une nouvelle stratégie contre les infections bactériennes en synthétisant une nouvelle famille d'architectures moléculaires appelées glycodendrimères. Ces molécules lui ont valu de figurer au palmarès des Dix découvertes de l'année du magazine Québec-Science en janvier 2008.

Au fil des ans, l'excellence du travail du professeur Roy a été soulignée à de multiples reprises. Il a reçu, entre autres, le prestigieux Tech Museum Award - Innovation benefiting humanity (2005) et la Médaille d'or de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (2007).  Notons enfin que René Roy dirige également PharmaQÀM, un centre de recherche regroupant une quarantaine de chercheurs partageant des intérêts en recherche pharmaceutique.

***

Communiqué de presse

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE