Publication du sixième Cahier de l'Institut du patrimoine de l'UQAM

30 Septembre 2008 à 5H00

L'Institut du patrimoine de l'UQAM vient de publier le sixième numéro de la série des Cahiers de l'Institut, intitulé Patrimoine et patrimonialisation : fabrique, usage et réemploi, aux Éditions Multimondes. Le lancement a eu lieu sous la présidence du vice-recteur à la Recherche et à la création, Guy Berthiaume, en présence des professeurs Luc Noppen, directeur de l'Institut du patrimoine et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain - ESG UQAM, et Pierre Lucier, titulaire de la Chaire Fernand-Dumont sur la culture - Institut national de la recherche scientifique, INRS Urbanisation, Culture et Société.

Sous la direction de Luc Noppen, cette collection fait écho, depuis Montréal, aux questionnements que le vaste domaine du patrimoine soulève dans le monde. Issu d'un collectif, le sixième numéro présente les meilleurs travaux de la Troisième Rencontre des jeunes chercheurs en patrimoine, tenue à Rennes en octobre 2007. Capucine Lemaître, docteure et chargée de cours en histoire de l'art de l'Université Rennes 2 Haute-Bretagne, et Benjamin Sabatier, doctorant en histoire de l'art de la même université, ont codirigé l'ouvrage.

Les auteurs se sont questionnés sur la fabrication, l'usage et le réemploi de diverses formes que revêt le patrimoine, selon la situation géographique, politique, économique, sociale et historique de leur objet d'étude. Qu'il s'agisse de la sauvegarde in extremis d'un bâtiment industriel moderne, du patrimoine que représentent les mines d'amiante d'Abitibi et de la Côte-Nord au Québec, ou encore de politiques patrimoniales dans un espace culturel frontalier, ce recueil cherche à approfondir la réflexion et à alimenter les débats que provoque la conception même du terme patrimoine.

***

Communiqué de presse

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE