Soccer : week-end parfait pour les Citadins

29 Septembre 2008 à 5H00

Les deux équipes de soccer de l'UQAM ont brillé le week-end dernier, en remportant par blanchissages trois victoires en autant de matchs.

L'équipe masculine
Blanchie à ses trois dernières rencontres, la formation masculine des Citadins a remporté une victoire décisive de 3 à 0 face aux Patriotes de l'UQTR, le 28 septembre dernier. Mourad Bentouati, Francis Molassoko et Mathieu Saossi ont chacun inscrit leur premier filet de la saison. Même s'il n'a pu toucher la cible, l'attaquant Andrea Romanelli s'est illustré une fois de plus, récoltant deux passes en plus d'être choisi le joueur du match. Le gardien Alexandre Rouge a  récolté son premier blanchissage de la saison.

L'équipe féminine
La troupe de Sophie Drolet a pour sa part eu le dessus sur Bishop's le 26 septembre, par la marque de 2 à 0, et sur Trois-Rivières deux jours plus tard, au compte de 1 à 0. Les Citadins se hissent ainsi au quatrième rang, seulement trois points derrière le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke qui occupe la deuxième position.

Inspirée par les performances de Justine Labrecque, les Citadins ont complètement dominé leurs adversaires. Andréanne Pelletier a joué un rôle déterminant à l'attaque pour les Citadins. Malgré un temps de jeu limité en raison d'une blessure à la cuisse qui tarde à guérir, l'attaquante a inscrit son deuxième filet de la campagne, en plus d'être à l'origine des deux autres buts marqués par son équipe. Caroline Belli et Caroline Gélinas (son deuxième de la saison) ont complété la marque. La gardienne de but, Vicky Duplessis, s'est interposée devant les quelques attaques adverses, récoltant ses deux premiers blanchissages de la saison.

Prochains matchs
Les Citadins ont sept jours pour se préparer à affronter la meilleure formation du circuit, autant chez les hommes que chez les femmes, puisque les Carabins de l'Université de Montréal seront les visiteurs au parc Jeanne-Mance, le 5 octobre prochain, à compter de 17 h 30.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE