Une Uqamienne médaillée olympique

2 Septembre 2008 à 0H00

L'étudiante en gestion et design de la mode Émilie Heymans a livré une performance époustouflante lors de la finale de l'épreuve de plongeon à la tour de 10 mètres, le 21 août dernier, dans le cadre des Jeux olympiques de Beijing. Son brio lui a valu la médaille d'argent, à quelques points de la médaillée d'or, la Chinoise Ruolin Chen. «Je suis vraiment contente d'avoir aussi bien plongé», déclare Émilie, jointe par téléphone quelques heures après son retour au pays.

Il s'agit d'une troisième médaille olympique pour Émilie Heymans, mais d'une première remportée individuellement. Elle avait en effet récolté l'argent au plongeon synchronisé en compagnie d'Anne Montminy, en 2000, à Sydney; et le bronze, à Athènes, en 2004, avec la complicité de Blythe Hartley.

Championne du monde à la tour de 10 mètres en 2003, Émilie n'abordait pas ces Jeux olympiques autrement que les deux premiers, nous avait-elle confié au printemps dernier. «Ce ne sera pas moins stressant, avait-elle lancé en riant. Je me prépare comme pour n'importe quelle autre compétition... mais ce sera peut-être spécial en ce sens que ça risque d'être mes derniers Jeux.»

Avant les JO, elle a travaillé pour la première fois avec un spécialiste du conditionnement physique, Alain Delorme, et avec une psychologue sportive, Penny Werthner. «Le plongeon est un sport technique qui demande d'être extrêmement concentré au bon moment, pendant à peine quelques secondes, explique Émilie. Avec l'aide de Penny, j'ai appris à bien gérer mes moments de concentration durant une compétition.»

De retour au pays, elle ne se prononce pas tout de suite sur son avenir en plongeon, préférant profiter des quelques mois qui viennent pour savourer sa performance olympique. «Je ne sais même pas quand a lieu la prochaine compétition», avoue-t-elle en riant, avant d'ajouter qu'elle se concentrera plutôt sur ses études cet automne. Rappelons que cinq autres étudiantes de l'UQAM participaient aux Jeux olympiques de Beijing.

PARTAGER