Colloque annuel de BioMed : un succès!

21 Mai 2009 à 13H32

Le cinquième colloque annuel du Centre de recherches biomédicales BioMed avait lieu le 30 avril dernier, au pavillon Sherbrooke du Complexe des sciences Pierre-Dansereau de l'UQAM. Ce colloque regroupait plus de 160 participants. Le programme de l'événement comprenait une synthèse des projets de recherche de chacun des membres de BioMed sous forme de 12 présentations orales et 40 présentations par affiche données par des étudiants aux cycles supérieurs et aux études postdoctorales. Une foire des exposants a également permis aux participants de rencontrer les partenaires financiers de BioMed.

Des prix d'excellence ont été attribués aux étudiants à la suite de leurs présentations :

  • Sahar Soltanieh, prix BioMed-GE Healthcare de la meilleure présentation par affiche en avant-midi
  • Valérie Janelle, prix BioMed-Immuni-T RimouskiLab de la 2e meilleure présentation orale
  • Philippe Ducharme, prix BioMed-Roche de la meilleure présentation orale
  • Andréa Gomez, prix BioMed-Wisent Biocentre de la meilleure présentation par affiche en après-midi
  • Daniel Mauvoisin, prix BioMed-NEB pour la 3e meilleure présentation orale
  • Karine Plouffe, prix BioMed de la 2e meilleure présentation par affiche en après-midi
  • Carl Laflamme, prix BioMed de la 2e meilleure présentation par affiche en avant-midi.

Le professeur Richard Béliveau, du Département de chimie, était le conférencier invité de l'événement. Le titulaire de la Chaire en prévention et traitement du cancer, membre exécutif de BioMed, a prononcé une conférence intitulée «Prévenir les maladies chroniques», en plus d'offrir en prix de présence trois exemplaires de son plus récent ouvrage, La santé par le plaisir de bien manger (Trécarré), dont il est le co-auteur avec Denis Gingras.

BioMed est composé de chercheurs provenant de l'UQAM, de l'UQTR et de l'INRS-Institut Armand-Frappier. Les recherches en sciences biomédicales effectuées par BioMed se présentent sous le thème «La recherche en amont de la maladie».

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE