La Fondation de l'UQAM reçoit un don de 40 000 $ du Centre mondial d'excellence des destinations pour le CIFORT

25 Mai 2009 à 13H27

La Fondation de l'UQAM a reçu, le 14 mai dernier, un don de 40 000 $ du Centre mondial d'excellence des destinations (CED) pour appuyer les activités de recherche et de rayonnement international du Centre international de formation et de recherche en tourisme (CIFORT) dans le domaine des destinations touristiques. Ce montant s'ajoute au don de 50 000 $, versé l'an dernier dans le cadre de la campagne annuelle 2008-2009. Ce nouvel engagement favorisera le rayonnement international de l'UQAM et du CIFORT dont les travaux valorisent le tourisme en tant que champ de savoir et de recherche favorisant le développement socio-économique.

À propos du CED
Le CED est un organisme sans but lucratif voué à la recherche et à la création d'outils visant à soutenir le développement touristique durable des destinations à travers le monde. Dans l'exercice de sa mission, le CED prolonge concrètement l'action du Conseil des destinations et des départements de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) en apportant de la valeur ajoutée et de l'expertise aux politiques et aux pratiques innovatrices en matière de gestion de destinations touristiques. L'OMT est une agence spécialisée des Nations Unies comptant 153 États membres et quelque 300 membres associés provenant de l'industrie touristique.

À propos du CIFORT
Le Centre international de formation et de recherche en tourisme (CIFORT), rattaché à l'ESG UQAM, est dirigé par le professeur François Bédard, du Département d'études urbaines et touristiques.

Sa mission consiste à :

  • Développer la concertation entre les diverses instances de l'ESG UQAM engagées dans la formation et la recherche en tourisme sur le plan international;
  • Assurer la coordination des actions etactivités des diverses instances de l'ESG UQAM engagées en tourisme;
  • Appuyer les diverses actions de l'ESG UQAM et de ses composantes liées au tourisme sur le plan international;
  • Réaliser des mandats de recherche et de formation sur le plan international;
  • Représenter l'UQAM auprès de l'Organisation mondiale du tourisme dont elle est l'un des membres affiliés.
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE