Le professeur associé Raymond Montpetit, lauréat du Prix Carrière de la Société des musées québécois

16 Octobre 2009 à 20H19

Raymond Montpetit, professeur associé au Département d'histoire de l'art, a reçu le 14 octobre dernier le Prix Carrière de la Société des musées québécois (SMQ). Ce prix lui a été remis dans le cadre du congrès de l'organisme, qui avait lieu à l'hôtel Château Laurier de Québec. Le Prix Carrière est la plus haute distinction accordée par la SMQ, dont les prix mettent à l'honneur les réalisations de membres qui ont contribué de façon significative à l'avancement de la muséologie québécoise.

«Raymond a toujours accepté avec un réel engagement de participer à l'avancement et à la promotion des musées et de l'association qui les regroupe, la Société des musées québécois», a souligné avec fierté son collègue, le professeur Yves Bergeron, qui lui a remis le prix.

Muséologue, historien d'art et de la culture, professeur de muséologie à l'UQAM depuis 1972, Raymond Montpetit possède une expertise reconnue, non seulement au Québec, mais également à l'international, et ce, tant dans le domaine de la muséologie que dans celui plus large du patrimoine.

Il fut le principal instigateur du projet de maîtrise professionnelle en muséologie, qui a vu le jour en 1987. Ce programme conjoint de l'UQAM et de l'Université de Montréal, qui forme une part importante de la relève du milieu muséal, jouit aujourd'hui d'une réputation qui dépasse les frontières.

Pédagogue passionné, Raymond Montpetit est également un praticien aguerri. En plus de ses nombreuses publications et articles savants, il s'est impliqué avec brio dans des projets, notamment d'expositions permanentes et temporaires, dans des institutions muséales aux missions variées. En 1983, par exemple, il a participé à la création du Centre d'histoire de Montréal. Par la suite, en 1987, il a collaboré avec Philippe Dubé à la réalisation de l'exposition permanente Mémoires au Musée de la civilisation, ainsi qu'à plusieurs autres expositions au Musée de la civilisation, mais aussi au Musée national des beaux-arts du Québec, au Musée du Château Ramezay, à la Pulperie de Chicoutimi, à la Biosphère et à la Cité de l'Énergie de Shawinigan.

Membre de l'équipe scientifique du musée d'histoire et d'archéologie de Montréal, Pointe-à-Callière, il y a participé à la réalisation d'un grand nombre d'expositions dont notamment «Bannique, baguette, bagel. Les pains de Montréal». Son expérience et sa créativité ont également été mises à contribution dans la réalisation du premier, puis du second multimédia introductif à la visite du Musée. Il participe actuellement à la réalisation de la troisième version qui sera présentée en 2010.

Notons enfin que Raymond Montpetit a présidé les travaux du comité national d'évaluation des institutions muséales du ministère de la Culture et des Communications du Québec, en 1995 et en 2000, et qu'il a participé en 2003 au comité qui a présenté un énoncé d'orientation pour une politique du patrimoine pour la Ville de Montréal.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE