La professeure Lucie Sauvé reçoit un prix pour sa contribution remarquable à l'avancement et au rayonnement des études et de la recherche en éducation au Québec

17 Septembre 2009 à 14H00

Le prix Reconnaissance de l'Association des doyens et directeurs pour l'enseignement et la recherche en éducation au Québec (ADEREQ) a été remis à Lucie Sauvé, professeure au Département d'éducation et pédagogie et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en éducation relative à l'environnement, pour sa contribution remarquable à l'avancement et au rayonnement des études et de la recherche en éducation au Québec. Lucie Sauvé a reçu ce prix le 17 septembre, à l'UQAM, dans le cadre de la réunion de la Table MELS-Universités, en présence de professeurs et de membres du personnel de la Faculté des sciences de l'éducation et de la Chaire qu'elle dirige.

Titulaire d'une maîtrise en sciences de l'environnement (1988) et d'un doctorat en éducation (1992), Lucie Sauvé est professeure à l'UQAM depuis 1993. Spécialisée en éducation relative à l'environnement, elle a participé, entre autres, au développement du programme court de deuxième cycle en éducation relative à l'environnement, ainsi qu'au développement d'un programme d'études supérieures à distance de formation en éducation relative à l'environnement impliquant le Canada, la Belgique, la France, le Mali et Haïti.

Parallèlement aux activités de la Chaire de recherche du Canada en éducation relative en environnement, qu'elle dirige depuis 2001, Lucie Sauvé a mis sur pied le Centre de ressources pédagogiques en éducation relative à l'environnement (REP'ERE), qui produit et diffuse du matériel pédagogique, en plus de fournir de l'expertise conseil.

Rappelons que Lucie Sauvé était co-présidente du comité organisateur du 5e Congrès mondial d'éducation relative à l'environnement, qui a eu lieu à Montréal en mai dernier.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE