Restructuration du Département de linguistique et de didactique des langues et rattachement du Département de kinanthropologie à la Faculté des sciences

19 Juin 2009 à 15H19

Le Conseil d'administration a entériné, le 16 juin dernier, la recommandation unanime de la Commission des études (9 juin 2009) de procéder à la restructuration du Département de linguistique et de didactique des langues en deux départements distincts. L'UQAM procédera ainsi à la création du Département de didactique des langues, qui relèvera de la Faculté des sciences de l'éducation, tandis que le Département de linguistique demeurera rattaché à la Faculté des sciences humaines.

Anne Rochette, doyenne de la Faculté des sciences humaines, et Marc Turgeon, doyen de la Faculté des sciences de l'éducation, sont à l'origine de cette recommandation qui s'appuie sur le rapport du tuteur du Département de linguistique et de didactique des langues, André F. Charette, déposé le 19 mai 2009, au terme de consultations de plusieurs mois auprès des enseignants, départements et facultés concernés.

Le vice-recteur à la Vie académique, Robert Proulx, verra à la mise en œuvre immédiate de cette restructuration sur les plans académique et administratif, de façon à ce que les deux départements soient opérationnels à compter de septembre 2009.

Rattachement du Département de kinanthropologie à la Faculté des sciences
Le Conseil d'administration a approuvé par ailleurs le transfert du Département de kinanthropologie de la Faculté des sciences de l'éducation à la Faculté des sciences. La Commission des études avait également approuvé à l'unanimité ce changement lors de sa réunion du 2 juin 2009.

Il s'agit d'un rattachement académique uniquement et non d'un déménagement physique du personnel. Le changement de locaux sera envisagé ultérieurement en fonction des possibilités du Plan directeur des espaces et des disponibilités budgétaires. Les conditions d'utilisation des gymnases et des services afférents restent inchangées et continueront de prioriser la formation en kinanthropologie pour laquelle ils ont été conçus.

Les deux programmes de baccalauréat en intervention physique et les sept programmes de cycles supérieurs en kinanthropologie sont donc rattachés, en date du 1er juin 2009, à la Faculté des sciences.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE