Le CRSH présente la nouvelle architecture de ses programmes de subvention à la communauté universitaire

22 Avril 2010 à 19H53

CRSH_portailLe Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) a présenté la nouvelle architecture de ses programmes de subvention à la communauté universitaire québécoise, le 20 avril dernier, lors d'une réunion régionale des leaders tenue au Complexe des sciences Pierre-Dansereau. Des représentants de l'UQAM, de l'Université de Montréal, de l'Université Concordia, de l'Institut national de la recherche scientifique, de McGill, de HEC-Montréal, de la Télé-Université et de l'Université du Québec à Trois-Rivières ont participé à cette rencontre. Le CRSH est un organisme fédéral qui appuie la recherche et la formation en milieu universitaire dans le domaine des sciences humaines.

La nouvelle architecture proposée, qui serait implantée à compter de l'été 2010, vise à créer un système plus souple et plus efficace pour la présentation des demandes de subvention et leur évaluation, en éliminant le chevauchement de certains programmes, en allégeant le processus de soumission des demandes et en minimisant les obstacles logistiques.  «La nouvelle architecture devrait permettre à un plus grand nombre de nouveaux chercheurs de développer et de démarrer des projets, explique Danielle Julien, vice-doyenne à la recherche de la Faculté des sciences humaines et leader du CRSH pour l'UQAM.  Le taux de succès des nouveaux chercheurs aux concours du CRSH devrait donc augmenter.»  La nouvelle architecture présente également de nouveaux programmes de subventions de partenariat et de mobilisation des connaissances.

Concrètement, toutes les occasions de financement du CRSH seront offertes dans le cadre de trois grands programmes : le programme Talent, qui financera les étudiants des cycles supérieurs et les stagiaires postdoctoraux; le programme Savoir, qui financera les activités de recherche nouvelles ou existantes aux approches à caractère disciplinaire, interdisciplinaire et multisectoriel; et le programme Connexion, qui financera des activités de rayonnement et des outils de recherche facilitant la diffusion des connaissances.

Les occasions de financement seront également simplifiées et regroupées en grandes catégories de subvention. Les enveloppes accordées pour ces grandes catégories seront majorées, la subvention maximale de recherche passant ainsi de 250 000$ sur trois ans à 500 000$ sur cinq ans.

Lors de la séance d'information, les représentants des universités québécoises ont soulevé un irritant concernant les subventions de partenariat. La nouvelle architecture obligerait les candidats à fournir l'assurance d'une contribution correspondant à la moitié du budget total proposé de la part de partenaires des établissements des secteurs public, privé et sans but lucratif, tant au Canada qu'à l'étranger.  «Cette contrainte risque malheureusement de diminuer le nombre de projets de grande envergure et de grands travaux de recherche concertés», souligne Dominique Michaud, agente de recherche et de planification au Service de la recherche et de la création.

La nouvelle structure sera soumise pour approbation au Conseil d'administration du CRSH en juin 2010. L'implantation se fera ensuite de façon progressive sur une période de deux ans.

Pour en savoir plus sur le renouvellement de l'architecture des programmes du CRSH : http://www.sshrc.ca/site/whatsnew-quoi_neuf/Program_Architecture_Consultation_f.pdf

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE