Le diplômé Guillaume Proulx-Goulet, ancien étudiant-athlète des Citadins, est admis à l'Académie internationale des sciences et technologies du sport

7 Décembre 2010 à 5H00

Guillaume Proulx-GouletGuillaume Proulx-Goulet, diplômé du baccalauréat d'intervention en activité physique et sportive, a été admis au programme de master en administration sportive de l'Académie internationale des sciences et technologies du sport (AISTS), une école fondée à Lausanne par le Comité international olympique (CIO).

L'AISTS reçoit en moyenne 180 demandes pour ce stage et n'accepte que 40 candidats annuellement. Le diplômé de l'UQAM ne s'attendait donc pas à être choisi. «On m'a contacté en juillet pour m'inviter à une entrevue de sélection. C'est quelques jours plus tard qu'on m'a confirmé que j'étais choisi», raconte-t-il.

Le programme, qui ressemble à un MBA au profil sportif, comporte six mois de formation et six mois de stage en entreprise, explique le jeune homme, qui s'intéresse surtout au développement du sport amateur et scolaire. Il sera bien servi, car Lausanne abrite non seulement le siège social du CIO, mais aussi un bureau de la Fédération internationale de sport universitaire.

Membre du club de Ski alpin des Citadins de 2006 à 2010, Guillaume Proulx-Goulet s'est beaucoup impliqué au sein du programme du sport d'excellence à l'UQAM. Il est cofondateur du Club des Citadins, un regroupement d'étudiants-athlètes qui veille au développement et à la promotion du programme d‘excellence sportive à l'UQAM. Son enthousiasme et son leadership l'ont guidé à la présidence du Club dès 2007 et jusqu'à la fin de ses études à l'UQAM au printemps dernier.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE