L'agence de notation Moody's relève la cote de l'UQAM

14 Décembre 2010 à 21H02

Le Gouvernement du Québec respecte ses engagements envers l’UQAM à la suite de la conclusion d’une entente de restructuration du projet de l’Îlot Voyageur. Ainsi le processus de remboursement des conséquences financières de l’Îlot Voyageur  est résolument amorcé et devrait être complété sous peu. C’est dans cette foulée que l’agence de notation Moody’s a relevé la cote de l’UQAM de Baa3 à Baa1.

L’agence de notation souligne que le poids actuel de la dette de l’UQAM est présentement ramené à 38 % de ses revenus, comparativement à 165 % en 2007. Elle souligne également que l’UQAM a mis de l’avant un Plan de retour à l’équilibre qui lui permettra de revenir à l’équilibre financier annuel lors de l’exercice financier 2015-2016. À cette fin, elle souligne plus particulièrement deux grands défis qui devront être relevés : le recrutement d’étudiants, notamment aux cycles supérieurs, et de professeurs supplémentaires.

L’UQAM est satisfaite de l’évolution de sa situation financière et entend poursuivre tous les efforts nécessaires à son développement, dont les orientations ont été tracées dans son Plan stratégique et son Plan de retour à l’équilibre.

On peut consulter le communiqué de Moody's, en version originale anglaise (pdf).

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE