Lori Saint-Martin, lauréate du Prix d'excellence en recherche et création, volet Carrière, de l'Université du Québec

26 Août 2010 à 19H04

st_martin_l

Lori Saint-Martin, professeure au Département d'études littéraires, a obtenu le 25 août dernier le Prix d'excellence en recherche et création, volet Carrière, de l'Université du Québec, en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle au milieu des arts et des lettres. Chercheuse accomplie, essayiste, nouvelliste, critique et traductrice, Mme Saint‑Martin est également très engagée à l'UQAM dans le domaine des études féministes en littérature.

Lori Saint-Martin a su dynamiser les études féministes en littérature par la création de cours et de programmes de formation, ainsi que par la direction de nombreux mémoires, thèses et projets postdoctoraux. Par ses recherches largement diffusées au Québec et à l'étranger, elle a également contribué de façon marquante au rayonnement des études féministes et à leur institutionnalisation comme domaine d'études légitime et florissant.

Elle compte à son actif 14 livres, la direction de sept numéros de revues savantes, 27 chapitres, huit contributions à des actes de colloques et 36 publications d'articles dans des revues prestigieuses telles que Voix et images, Études françaises, Recherches féministes, Canadian Literature et British Journal of Canadian Studies (Royaume-Uni).

Soulignons que, parallèlement à son travail de recherche, s'ajoute une importante production dans le domaine de la création littéraire et de la traduction. Elle a notamment publié deux recueils de nouvelles, dont l'un (Lettres imaginaires à la femme de mon amant, L'Hexagone, 1991) a remporté le prix des libraires Edgar-Lespérance, ainsi que de nombreux textes dans des revues et des anthologies. La qualité exceptionnelle de son travail de traductrice lui a valu de nombreux prix, tel le prix John-Glassco (1994), ainsi que le Prix littéraire du Gouverneur général (2000 et 2007) et le prix de la traduction de la Quebec Writers' Federation (2004, 2006 et 2008) avec son collaborateur Paul Gagné.

Par ailleurs, la diplômée Annik Gélineau (B.A. Psychosociologie de la communication, 1993, directrice du soutien aux études au campus de Saint-Jérôme de l'Université du Québec en Outaouais (UQO),a remporté le Prix d'excellence en gestion, volet réalisation.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE