Philippe Beaulieu-Brossard obtient la Bourse d'études à l'étranger Mackenzie King, d'une valeur de 11 000 $

29 Juin 2010 à 18H04

thumb_beaulieu_brossard

Philippe Beaulieu-Brossard, étudiant à la maîtrise en science politique, a reçu la Bourse d'études à l'étranger Mackenzie King, d'une valeur de 11 000 $, afin de poursuivre des études à l'étranger. Il s'intéresse à la politique extérieure de la Russie et des États-Unis au Moyen-Orient, ainsi qu'à la sécurité internationale et aux relations internationales. Son projet de mémoire porte sur l'impact du «facteur américain» sur les relations russo-iraniennes sous l'administration Poutine.

La Bourse d'études à l'étranger de la Fondation Mackenzie King s'adresse à tout diplômé d'une université canadienne désirant poursuivre ou poursuivant déjà des études de deuxième ou troisième cycle aux États-Unis ou au Royaume Uni, dans le domaine des relations internationales ou industrielles (incluant les aspects internationaux ou industriels du droit, de l'histoire, de la politique ou de l'économie).

En plus d'être candidat à la maîtrise, Philippe Beaulieu-Brossard (B.A. science politique, 08) est chercheur à l'Observatoire de géopolitique de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE