Gala Forces AVENIR 2011 : l'étudiante Léa Clermont-Dion est élue Personnalité par excellence

27 Octobre 2011 à 15H05

Monique Léger, chef de projets et de politiques du programme Les jeunes s’engagent au Ministère du Patrimoine canadien et Léa Clermont-Dion, lauréate. Léa Clermont-Dion, étudiante au baccalauréat en science politique, a été élue Personnalité par excellence Forces AVENIR 2011. Le prix est accompagné d'une bourse de 15 000 $.

Léa Clermont-Dion a été conscientisée dès l'adolescence aux problèmes des femmes. C'est en grande partie grâce à elle si la Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée, une charte unique en Amérique du Nord, a été adopté en 2009, soit plusieurs années après que Léa, qui a souffert de troubles alimentaires durant son adolescence, ait présenté une pétition à l'Assemblée nationale réclamant l'adoption d'une telle charte. La jeune femme de 20 ans est depuis porte-parole de la Charte et prononce plusieurs fois par année des conférences sur le sujet dans les écoles tout en insistant sur l'importance pour les jeunes d'avoir une bonne estime de soi. Léa Clermont-Dion est aussi engagée avec Oxfam-Québec depuis sept ans pour l'organisation de la Marche 2/3 et a participé au stage Québec sans frontières au Burkina Faso, en 2010. On peut lire un article sur l'étudiante paru dans le journal L'UQAM à l'adresse suivante : http://www.uqam.ca/entrevues/entrevue.php?id=960

Les auteurs du documentaire sur les Recuperadas, ces entreprises argentines récupérées par leurs travailleurs à la suite d'une faillite, ont remporté le prix du meilleur projet, dans la catégorie Arts, lettres et culture. Le projet, réalisé en Argentine en 2009, regroupe des étudiants de l'Université de Montréal et deux Uqamiens, Cynthia Falaise, du baccalauréat en relations internationales et droit international et Mathieu-David Crépin, récemment diplômé du baccalauréat en communication, profil télévision. Le documentaire vise à conscientiser les gens sur l'injustice et les inégalités sociales.

Le gala, animé par le musicien Grégory Charles, s'est déroulé au Chalet du Mont-Royal. Quelque 114 000 $ en bourses ont été offerts aux finalistes et aux lauréats.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE