Les femmes à l'honneur au Gala des Prix Reconnaissance UQAM 2011

13 Mai 2011 à 18H01

François-Étienne Paré, Jean Laurin, Céline Muloin, Ginette Charest, Maryse Alcindor, Manon Charron, Marlene Jennings, Lorraine Lamoureux Beauchamp, Claude Corbo, Marilou Cousineau. <br>Photo : Denis BernierSept diplômées de l'UQAM ont reçu, le 12 mai dernier, les Prix Reconnaissance UQAM 2011, lors d'une soirée en leur honneur. Ces prix visent à souligner leur contribution exceptionnelle au développement et au rayonnement de leur secteur d'études, de leur sphère d'activité professionnelle et de l'Université, à l'échelle nationale ou internationale. La soirée, qui a eu lieu au Belvédère du Centre des sciences de Montréal, était animée par François-Étienne Paré (B.A. art dramatique/jeu, 95 ; M.A. art dramatique 00), sous la présidence d'honneur de Jean Laurin (B.Sp. administration, 74), président et chef de la direction de Devencore NKF, en présence de Claude Corbo, recteur de l'UQAM et de plus de 400 invités.

Les personnes honorées sont :

Maryse Alcindor, O.Q., (B.Sp. histoire, 73; M.A. histoire, 78), administratrice d'état, pour sa remarquable carrière dans l'administration publique et son engagement citoyen (Faculté des sciences humaines);

Ginette Charest (M.B.A., 96) présidente-directrice générale de l'Opération Enfant Soleil, pour ses qualités de visionnaire et de gestionnaire d'organismes à but non lucratif (ESG UQAM);

Marilou Cousineau (B.Sc. intervention en activité physique 04), coordonnatrice de la formation préparatoire à l'École nationale de cirque et enseignante d'acrobatie, pour sa carrière internationale de gymnaste et son implication dans la formation de la relève (Faculté des sciences);

Marlene D. Jennings (L.L.B., 86), avocate et ex-parlementaire, pour son engagement et sa défense des droits des minorités (Faculté de science politique et droit);

Lorraine Lamoureux Beauchamp (B.Sp. enseignement/éducation physique, 75), personne-ressource et responsable au Carrefour national de l'insertion professionnelle en enseignement, pour son remarquable engagement dans le domaine de l'insertion professionnelle (Faculté des sciences de l'éducation);

Catherine Major (B.Mus. interprétation populaire, 03), auteure-compositrice-interprète, pour la poursuite d'une remarquable carrière dans le domaine de la chanson (Faculté des arts);

Céline Muloin (B.A. animation culturelle, 81), présidente et directrice générale de la Fondation Tel-Jeunes, pour sa persévérance dans le développement ainsi que son importante contribution au rayonnement de cet organisme au service des jeunes et des parents (Faculté de communication).

Grâce aux profits réalisés lors de cette soirée, des bourses d'études Reconnaissance UQAM sont attribuées chaque année par la Fondation de l'UQAM à des étudiants nouvellement inscrits à la maîtrise, qui ont complété avec succès un programme d'études de 1er cycle. Ainsi, cette année, sept bourses d'études ont été attribuées. Mentionnons enfin que cette soirée est le fruit d'une collaboration de plusieurs partenaires, dont TD Assurance Meloche Monnex.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE