L'UQAM compte quatre des dix découvertes du palmarès 2010 de Québec Science

7 Janvier 2011 à 5H00

L’UQAM compte quatre des dix découvertes du palmarès 2010 du magazine scientifique Québec Science, qui souligne, depuis 17 ans, les découvertes scientifiques ayant marqué l’année.

Maryse Bouchard, professeure associée au CINBIOSE et diplômée du doctorat en sciences de l’environnement, a cosigné avec plusieurs chercheurs, dont Donna Mergler, professeure émérite au Département des sciences biologiques, une étude portant sur les effets inquiétants de la présence de manganèse dans l’eau potable. La recherche démontre que les enfants exposés à une concentration élevée de manganèse dans l’eau potable réussissent moins bien aux tests d’habiletés intellectuelles que ceux qui ont été moins exposés. La publication de ces résultats, en septembre dernier, a suscité un vif intérêt tant de la part de la communauté scientifique que des médias du monde entier.

En foresterie, l’étude menée par Alain Paquette (M. Sc. biologie, 2000) et Christian Messier, respectivement chargé de cours et professeur au Département des sciences biologiques, a mis en lumière pour la première fois l’effet positif de la biodiversité sur la productivité des arbres en forêt naturelle.

Benoît Marsan, professeur au Département de chimie, a réalisé des percées remarquables dans la recherche menant à la conception d’une pile solaire abordable qui pourrait être produite et commercialisée à large échelle.

En climatologie, Oumarou Nikiema, étudiant à la maîtrise en sciences de l’atmosphère, a montré que la variabilité interne dans les simulations du Modèle régional de climat canadien (MRCC) reflète le comportement chaotique du système climatique à l’échelle régionale. Les travaux du jeune chercheur, effectués sous la direction du professeur René Laprise du Département des sciences de la Terre et de l’atmosphère et directeur du Centre pour l’étude et la simulation du climat à l’échelle régionale (ESCER), constituent une percée scientifique d’importance en modélisation régionale du climat.

Le magazine Québec Science propose un dossier complet sur ces découvertes fascinantes et invite ses lecteurs à voter pour le Prix du public Québec Science. On peut appuyer les chercheurs de l’UQAM en se rendant sur le site Web du magazine.  

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE