L'UQAM décerne un doctorat honoris causa à Yannick Nézet-Séguin

22 Mars 2011 à 15H39

Louise Poissant, Christine Saint-Pierre, Yannick Nézet-Séguin, Claude Corbo, Isabelle Hudon, Robert Proulx, Monique Brodeur, Normand Petitclerc. <br>Photo : Denis BernierL'UQAM a rendu hommage, le 21 mars dernier, au chef d'orchestre Yannick Nézet-Séguin, directeur artistique et chef principal de l'Orchestre Métropolitain, en lui attribuant le titre de docteur honoris causa, par décision de son Conseil d'administration et sur recommandation conjointe de sa Faculté des arts et de sa Faculté des sciences de l'éducation. La cérémonie de remise du doctorat a précédé le concert Don Quichotte : l'aventure c'est l'aventure! qui avait lieu à la Place des Arts et auquel a pris part Nézet-Séguin en tant que chef d'orchestre.

Par ce geste, l'Université veut souligner le rayonnement international de la carrière musicale de Yannick Nézet-Séguin, qui s'accompagne d'un effort résolu pour une accessibilité élargie à la musique et d'un travail soutenu d'éveil culturel de la relève. Dans un horaire de plus en plus chargé et exigeant, Yannick Nézet-Séguin préserve et investit temps et énergie pour s'acquitter de la mission d'accessibilité à la culture qu'il s'est donnée, rejoignant en cela l'attachement fondamental de l'UQAM en faveur de la démocratisation de l'accès au savoir et à la culture.

Né à Montréal en 1975, Yannick Nézet-Séguin a étudié au Conservatoire de musique du Québec et s’est perfectionné, par la suite, dans des classes de maîtres auprès de chefs réputés, comme le célèbre maestro italien Carlo Maria Giulini. En 2000, on lui offre la direction de l’Orchestre Métropolitain, qu’il fera évoluer en une formation de premier plan à Montréal. En 2006, il est nommé directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam et devient, parallèlement, chef invité principal de l’Orchestre philharmonique de Londres. En septembre 2012, Yannick Nézet-Séguin sera le prochain directeur musical de l’Orchestre de Philadelphie, l’un des cinq plus grands orchestres américains.

Yannick Nézet-Séguin a reçu le Prix du Gouverneur général du Canada pour les arts de la scène (Prix du Centre National des Arts), en juin 2010, pour ses nombreuses réalisations de la dernière année. En mai 2009, l’Orchestre philharmonique de Londres lui remet le Prix prestigieux de la Société philharmonique royale (catégorie Jeunes artistes), pour son style, son originalité, sa maturité et son engagement envers l’orchestre. Il a aussi remporté le Prix Virginia-Parker du Conseil des Arts du Canada (2000) et plusieurs Prix Opus du Conseil québécois de la musique.

Yannick Nézet-Séguin est très engagé auprès des jeunes, auxquels il tient à transmettre son amour de la musique vocale et orchestrale. Il se fait un devoir d’accueillir écoliers et jeunes musiciens lors de répétitions ou en concert, grâce à divers programmes scolaires mis sur pied à Montréal, Rotterdam et Philadelphie.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE